Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


La fin de son blog, «l'opération de calomnie» du Monde, fake news : Olivier Berruyer se confie

Publié par Brujitafr sur 10 Février 2017, 07:57am

Catégories : #ACTUALITES, #MEDIAS, #ALTER

D’une part, le Décodex prouve sans aucun doute possible que l’on nous prend pour des débiles incultes incapables de faire la balance entre deux informations contradictoires et d’analyse correcte d’une situation, incapables également de vérifier l’orientation ou la validité des sources.  C’est comme si ils nous écrivaient noir sur blanc : « Vous êtes trop stupides pour comprendre, nous seuls pouvons. »

D’autre part cela démontre qu’ils ont peur, que le pouvoir a peur, que le Brexit comme l’élection de Donald Trump leur donnent des cauchemars et qu’il faut faire vite en Europe avant les élections françaises, allemandes et néerlandaises.

Vu sous un autre angle ce projet de Décodex est l’aveu de leur défaite et  pour nous tous qui aimons la liberté, un immense encouragement à continuer la lutte !

Alors NON Olivier Berruyer il ne faut pas arrêter ton blog !!!

Olivier Berruyer est un économiste français. Il intervient régulièrement sur BFM Business, a participé à plusieurs reprises à de nombreuses émissions sur des radios et chaînes télévisées françaises, telles que France 24 ou La Chaîne info. Il est également le fondateur du blog Les-Crises.fr.

Olivier Berruyer est un économiste français. Il intervient régulièrement sur BFM Business, a participé à plusieurs reprises à de nombreuses émissions sur des radios et chaînes télévisées françaises, telles que France 24 ou La Chaîne info. Il est également le fondateur du blog Les-Crises.fr.

En colère, indigné et inquiet de l'évolution de la liberté d'expression en France, Olivier Berruyer revient pour RT sur l'outil de classement (ou «de censure») du Monde Décodex, sur la chasse aux «fake news» qui laisse Google choisir le vrai du faux.

RT : Le Monde a déclaré via son outil Décodex que votre blog Les-Crises.fr n'était pas fiable, en l’accusant de diffuser des «fausses informations». Pourriez-vous expliquer quelles sont les raisons de ces accusations ?

O. B. : J'anime l'un des plus grands blogs français sur lequel j'essaie d'avoir une information de critique des médias tout à fait sérieuse, la plus factuelle possible et évidemment non complotiste. Le journal Le Monde vient de lancer une opération à mi-chemin entre le maccarthysme et le ministère de la Vérité d'Orwell, qui vise à poser un label, non plus à l'information dans la chasse actuelle aux fake news, mais à l'ensemble des sites et sources en ligne. Ils ont expliqué que RT était une source moyennement fiable et que mon site ne l'était pas du tout. Pour justifier cela, il ont mis un argument en expliquant que je partagerais des théories complotistes sur l'affaire ukrainienne. J'ai effectivement beaucoup suivi cette crise mais pour étayer leurs accusations, les journalistes du Monde se sont appuyés sur un lien internet qui est une énorme fake news sur un énorme mensonge que j'ai démonté sur mon blog. C'est clairement une opération de calomnie visant à censurer mon blog. Je vais devoir arrêter mon blog, car je ne peux pas continuer dans ces conditions-là, avec le journal Le Monde qui est dans une énorme opération de diffamation.

"La problématique des grands médias occidentaux aujourd'hui n'est pas celui des fake news, mais celui des «no news». Ce ne sont pas des mensonges mais c'est toute une partie de la vérité qui n'est jamais mise en avant"

RT : Pourquoi vos posts ont-ils attiré une telle attention et de telles réactions ?

O. B. : Au début, mon blog était consacré à l'économie. J'ai beaucoup travaillé par exemple avec un ancien Premier ministre sur la réforme des banques. Tant que j'en restais là, il n'y avait pas de problème. Je me suis mis à traiter de géopolitique car je préside l'association française des amis de .....

suite et source

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<