Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

USA : Est-ce que la construction du mur le long de la frontière mexicaine, devant mesurer 3200 kilomètres, ne doit servir qu'à freiner l'entrée d'immigrants illégaux et le narcotrafic?
USA : Est-ce que la construction du mur le long de la frontière mexicaine, devant mesurer 3200 kilomètres, ne doit servir qu'à freiner l'entrée d'immigrants illégaux et le narcotrafic?
En répondant à un commentaire concernant ce fameux mur, je me suis rappelée un article que j'ai publié en 2015 concernant la menace, par le parlement de Tchétchénie, de livrer des armes à des guérillas mexicaines en représailles à l'implication des États-Unis et de l'Europe dans le dossier de l'Ukraine. Le contexte diplomatique avec la Russie à l'ère Trump ne semble pas correspondre aux tensions de l'époque, soit mars 2015, mais cet écrit m'a fait réfléchir à propos des raisons véritables qui motivent, en urgence, la construction du mur. 
 
L'invasion mexicaine armée, par des guérillas, des narco-trafiquants et des membres de l'État islamique (des camps d'entraînement se logent déjà à la frontière) pourrait-elle être la vraie raison pour laquelle Trump veut ériger cette énorme barricade? Sans compter l'opération militaire JADE HELM, concentrée dans le Sud des États-Unis, qui pourrait enfin prendre tout son sens...

Judical Watch a publié un article le 14 avril 2015 où on peut lire qu'un accord existe entre l'État islamique (ISIS) et divers cartels de la drogue pour installer deux bases du groupe djihadiste au Mexique (au moins deux camps) 

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2015/04/judical-watch-publie-un-article-le-14.html
 
Réfléchissons ensemble ! Voici l'article en question:
 

"Jade Helm 15": Préparation à une invasion mexicaine financée par la Russie?

 
Suivez-moi bien parce que cette question complètement farfelue pourrait s'avérer étrangement pertinente...
 
Le parlement de Tchétchénie  a menacé d'envoyer des armes aux Mexique, aux guérillas, en représailles au Congrès américain qui a approuvé, lundi le 23 mars dernier, des livraisons d'armes létales à l'Ukraine.
 
Le Congrès US adopte une résolution pour armer l'Ukraine
 
Le président du parlement tchétchène, Dukuvakha Abdurakhmanov, a commenté l'adoption de la résolution pour armer Kiev et il s'est adressé directement aux membres du Congrès américain. Il a d'abord manifesté son indignation concernant l'implication des États-Unis et de l'Europe aux frontières russes, la qualifiant de "déstabilisation de la situation politique" et "d'agression". Le président tchétchène a questionné les représentants américains: "Pourquoi êtes-vous si inquiets concernant les problèmes des Ukrainiens? Pourquoi une telle préoccupation à propos des libertés démocratiques?" Il a même ramené l'histoire en rappelant que plus de 3,5 millions de leurs soldats sont morts en défendant les terres ukrainiennes contre les envahisseurs nazis...
 
Là où ça se corse, c'est lorsque Abdurakhmanov déclare que la fourniture d'armes à l'Ukraine sera perçue comme un signal pour des "actions appropriées": "nous allons commencer la livraison de nouvelles armes vers le Mexique pour reprendre le débat sur le statut juridique des territoires annexés par les Etats-Unis, qui sont maintenant les États américains de Californie, Nouveau-Mexique, Arizona, Nevada, Utah, Colorado et du Wyoming." 
 
Le Texas était aussi un territoire mexicain avant son annexion aux États-Unis.
 
Explication à propos de ces territoires du sud-ouest des États-Unis qui appartenaient autrefois au Mexique:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_am%C3%A9ricano-mexicaine
 
Ce que le président tchétchène a déclaré c'est que la Russie est prête à déclarer la guerre aux États-Unis en fournissant des armes aux guérillas mexicaines pour reprendre les territoires qui appartenaient autrefois au Mexique. Ce n'est pas une menace anodine...
 
Là où ça devient troublant, c'est que dans le document "Request to conduct realistic military training Jade Helm 15" nous retrouvons à la page 4 que les exercices militaires "Jade Helm 15" seront conduits au Texas, en Californie, au Nouveau-Mexique, en Arizona, au Nevada, en Utah et au Colorado.
 
 
Bien étrange hasard qu'exactement les mêmes États, sauf celui du  Wyoming, soient visés par la menace du président de la République tchétchène et ceux concernés dans l'exercice militaire "Jade Helm 15" qui doit être mené du 15 juillet au 15 septembre prochain...
 
Difficile de ne pas faire le rapprochement!
 
Site du Parlement de Tchétchénie  où est transcrit la réponse du président Abdurakhmanov :

Tag(s) : #ACTUALITES, #USA

Partager cet article

Repost 0