Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Suspension de l’Uvestérol D: «La vitamine D est indispensable aux bébés»…

Publié par Brujitafr sur 5 Janvier 2017, 13:26pm

Catégories : #SANTE

Guy Fawkes  : Dommage que ce principe de précaution à l’extrême ne soit pas pris avec d’autres médicaments…entre autre les vaccins qui ont déjà causé des effets secondaires graves et tué plus d’un nourrisson. Pourtant, on continue à les imposer.

A noter que l’uvedose est aussi à éviter. Ce médicament est composé de Butylhydroxytoluène, un additif allergène et cancérigène. Le Zyma D, composé d’huile d’olive et de vitamine E est bien plus sûr pour la santé.

Composition de la vitamine D de chez DPlantes :

Ingrédients
Vitamine D3 (cholécalciférol) 10 µg
Huile de colza
Je ne sais pas si elle est vraiment efficace mais au moins elle n’est pas toxique !

Sinon avoir à la maison un flacon d’huile de foie de morue (Quoique les morues sont probablement complétement polluées aux métaux lourds !) kalon

Alerte sanitaire, il ne faut pas arrêter de complémenter les bébés en vitamines « D » indispensables. C’est le mode d’administration qui est en cause, pas le produit. Celui incriminé s’utilise avec pipette. Il existe d’autres modes d’administration. Renseignez vous..

Une photo du médicament Uvesterol D – Baleydier/SIPA

La pédiatre Lucienne Coscas Hatchuel insiste sur la nécessité de donner de la vitamine D aux nourrissons après le décès d’un bébé ayant ingéré de l’Uvestérol…

> A lire aussi : VIDEO. Mort d’un bébé: Marisol Touraine annonce la suspension de l’Uvestérol D

Pourquoi donner de la vitamine D en complément de l’alimentation des nourrissons ?

 

En France, contrairement à beaucoup d’autres pays, il n’y a pas d’adjonction de vitamine D dans les laits maternisés. Le lait de la maman en contient, mais en quantité insuffisante car la vitamine D est apportée par le soleil et nous vivons dans un climat qui ne permet pas des apports naturels suffisants. L’apport en vitamine D est indispensable pour les bébés, mais on s’aperçoit que les adultes aussi pourraient avoir besoin de complémenter leur alimentation.

A quoi sert la vitamine D ?

Elle permet d’avoir des os solides car elle fait pénétrer le calcium dans les os. Pour les femmes, notamment, elle est très importante dans la prévention de l’ostéoporose.

A partir de quel âge peut-on donner de la vitamine D aux bébés ?

On donne de la vitamine D à tous les enfants dès la naissance. Deux laboratoires en proposent, sous forme de gouttes pour ceux qui veulent éviter les pipettes. On peut arrêter d’en donner quotidiennement à l’enfant vers l’âge de 18 mois ou 2 ans, mais ensuite on continue à en donner annuellement en dose beaucoup plus grande : pour les bébés, on donne environ 1.000 unités par jour, ensuite on donne des ampoules qui sont des doses de charge de 100.000 unités tous les 3 ou 4 mois car à cet âge le corps sait stocker la vitamine D.

Depuis quand donne-t-on de la vitamine D aux enfants ?

En France, dans les années 1950-60, il fallait lutter contre le rachitisme des enfants et c’est à ce moment-là que la vitamine D a fait son apparition. Le choix a été fait de ne pas l’intégrer à l’alimentation mais de sensibiliser les gens à ce problème de rachitisme en leur demandant de la donner à part. Mais avant les médicaments, on donnait déjà de l’huile de foie de morue aux enfants qui avait la même fonction !

Merci à Audrey Chauvet pour 20Minutes/santé

via les M.E.

Commenter cet article

Bx 05/01/2017 10:01

il faudrait peut-être faire la différence entre vitamine D de synthèse comme c'est le cas des produits des labos pharmaceutiques, et la vitamine D NATURELLE...
et la, ça change tout...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<