Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


MAJ = FRANCE : La grippe tue 13 résidents d'une maison de retraite à Lyon

Publié par Brujitafr sur 8 Janvier 2017, 18:09pm

Catégories : #ACTUALITES, #SANTE

Kalon : "Je serais curieux de connaître le pourcentage de personnes ayant été vaccinées contre la grippe et qui l’ont quand même eu.
Ces statistiques existent’ elles et, en ce cas, sont’ elles classées « secret défense » ?
La grippe tue 13 résidents d’une maison de retraite à Lyon Une maison de retraite est pourtant un endroit ou l’on doit« suggérer fortement »les pensionnaires à se faire vaccinés !"

L’empire vaccinal s’est effondré : Finalement les vaccins anti grippaux ne servent à rien !!!

 

MAJ = FRANCE : La grippe tue 13 résidents d'une maison de retraite à Lyon

Treize résidents d'une maison de retraite à Lyon sont morts de la grippe depuis le 23 décembre et six autres étaient encore à l'hôpital samedi, un événement "exceptionnel" selon le ministère de la Santé qui a diligenté une enquête.

Pour comprendre les raisons de cette hécatombe à l'Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Korian Berthelot à Lyon, Marisol Touraine a saisi l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas).

L'inspection, dont un rapport d'étape est attendu "sous dix jours", devra permettre "d'identifier et analyser les causes à l?origine de cet évènement exceptionnel".

Entre le 23 décembre et le 7 janvier, 72 résidents de cet établissement de 110 places ont contracté la grippe. Sur ce total, 13 personnes, d'une moyenne d'âge de 91,5 ans, sont décédées et "six personnes sont encore hospitalisées", selon le communiqué du ministère.

Une septième personne a par ailleurs été hospitalisée samedi "par mesure de précaution", après examen le même jour de toutes les personnes présentant des symptômes grippaux, ajoute-t-on.

A la demande de Marisol Touraine, l'agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes a lancé vendredi "une mission d?inspection afin de contrôler la mise en oeuvre par l'établissement, depuis le début de l'épidémie, des recommandations des autorités sanitaires de lutte contre la grippe".

Dépêché sur place vendredi, le Directeur général de la santé "a constaté que, à cette date, les mesures de prévention étaient bien mises en place", a assuré le ministère.

L'AD-PA, association qui regroupe les directeurs de maisons de retraite et de services à domicile, a affirmé dans un communiqué diffusé dans la nuit de samedi à dimanche que "cette situation, même si elle reste exceptionnelle, n'est pas liée à un dysfonctionnement de la structure concernée" mais "nous alerte sur la situation des personnes âgées fragilisées dans notre pays".

- 'Contenir l'épidémie' -

Le taux de vaccination à l'établissement Korian Berthelot de Lyon n'était que de 38%, a appris l'AFP auprès du ministère, alors que le taux atteint 80% en moyenne "sur l'ensemble des établissements Korian". Il atteignait également 80% "pour tous les Ehpad en 2015", précise-t-on de même source.

Marisol Touraine a rappelé "aux directeurs d'établissements accueillant des personnes âgées de prendre toutes les mesures nécessaires pour contenir l'épidémie" de grippe démarrée en décembre.

Se laver les mains, porter un masque si on est touché figurent parmi les principales préconisations. Des mesures de confinement peuvent également être mises en place, comme ce fut le cas dans une maison de retraite de Vic-sur-Seille (Lorraine).

La grippe a dépassé le seuil épidémique pour la troisième semaine consécutive, avec 398 cas pour 100.000 habitants, indiquait en début de semaine le réseau de surveillance Sentinelles.

L'épidémie de grippe saisonnière, que les autorités annonçaient cette année comme importante, s'est intensifiée la semaine dernière, avec une très forte augmentation des passages aux urgences et des hospitalisations de personnes âgées.

Depuis le 1er novembre, 381 cas graves ont été admis en réanimation et 22 y sont décédés, selon le dernier bilan de Santé publique France communiqué mercredi.

169 foyers d'infections ont été observés dans des collectivités de personnes âgées, un chiffre en augmentation depuis deux semaines et qui "confirme la vigilance particulière à maintenir" dans ce type de structures, notait mercredi Santé publique France.

Les hospitalisations pour grippe ont concerné essentiellement les personnes âgées et surtout les 80 ans et plus qui ont représenté 63% des hospitalisations.

Une surmortalité hivernale record de 18.300 décès avait été enregistrée en France lors de l'hiver 2015, selon les chiffres de l'Institut de veille sanitaire (InVS).

L'épidémie de grippe saisonnière, due à un virus très contagieux, dure en moyenne neuf semaines.

En mars 2005, une épidémie de grippe virulente avait fait treize mort en 15 jours à la maison de retraite de Faulx (Meurthe-et-Moselle) dont au moins 9 décédées de façon certaine des suites de la grippe.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

via SOURCE

Commenter cet article

zelectron 08/01/2017 17:53

Ne me dites ps que c'est une stratégie pour faire de la place aux migrants ?

Brujitafr 08/01/2017 18:00

@zelectron = Hébergement des migrants, Emmanuelle Cosse l’a annoncé: « Au besoin, je n’hésiterais pas à réquisitionner des lieux publics » http://www.brujitafr.fr/2016/08/hebergement-des-migrants-emmanuelle-cosse-l-a-annonce-au-besoin-je-n-hesiterais-pas-a-requisitionner-des-lieux-publics.html

Doctorix 08/01/2017 14:45

Sur 13 décès, 6 étaient vaccinés.
Si les chiffres sont exacts:
Une petite moitié de vaccinés chez les pensionnaires. (ce qui m'étonnerait fortement: on vaccine à tour de bras dans les mouroirs).
Une petite moitié de vaccinés chez les les personne décédées.
Moralité: le vaccin n'a servi à RIEN.
Ce n'est pas parce qu'on est désarmés devant la grippe chez les personnes fragiles qu'il faut leur proposer n'importe quoi. Et le vaccin, c'est n'importe quoi. J'ai longtemps vacciné avant de constater que mes patients présentaient des symptômes grippaux dans les huit jours suivant mon vaccin. Aussi j'ai abandonné, au profit d'un cocktail homéopathique au début de l'automne, et je ne vois plus que des symptômes mineurs.
Une première règle est de ne pas lutter contre la fièvre. Les virus se multiplient de 2 à 500 fois plus vite à 37°C qu'à 39°C.
C'est vrai pour la grippe, et c'était vrai pour la polio, maladie bénigne si on laisse l'hyperthermie faire son travail salutaire, car c'est la première barrière de défense contre toutes les infections. Ni les virus ni les bactéries n'aiment l'hyperthermie.
Pas d'aspirine, pas de paracétamol.
Les anti-pyrétiques ont fait beaucoup de mal.
Et ils continuent.

Brujitafr 09/01/2017 04:29

@Doctorix @Chevallier = Vaccins : 340% de risques d'autisme ont été cachés au public
http://www.brujitafr.fr/article-vaccins-340-de-risques-d-autisme-ont-ete-caches-au-public-124539673.html

Le lanceur d'alertes du CDC, le Dr William Thomson a publié une déclaration officielle confirmant que l'étude originale avait montré un lien entre le vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole) et l'autisme, plus spécialement chez les enfants afro-américains, et que le CDC en avait caché les résultats.

Brujitafr 09/01/2017 04:28

@Doctorix @Chevallier = La relation vaccination et allergies alimentaire. http://www.brujitafr.fr/2016/10/la-relation-vaccination-et-allergies-alimentaire.html

Bien que beaucoup de gens sont conscients du lien entre les vaccins et les cas d'autisme chez les enfants, ce qui est pas si communément connu est le fait que les vaccins causent aussi des allergies alimentaires - et les Centers for Disease Control (CDC) a même corroboré le lien dans un de leurs propres études.

Brujitafr 09/01/2017 04:26

@Chevallier = Les enfants vaccinés développent jusqu'à cinq fois plus de maladies que les enfants non vaccinés http://www.brujitafr.fr/article-les-enfants-vaccines-developpent-jusqu-a-cinq-fois-plus-de-maladies-que-les-enfants-non-vaccines-107165873.html

Une grande étude récente corrobore une autre analyse de sondages indépendante qui compare les enfants non vaccinés aux enfants vaccinés.

Elle montre que tous les enfants vaccinés attrapent deux à cinq fois plus de maladies infantiles, dérangements et allergies, que les enfants non vaccinés.

Doctorix 09/01/2017 02:03

@Chevallier
Le BCG a été supprimé dans son caractère obligatoire il y a dix ans.
Malgré un gros afflux d'immigrés de population maghrébine et africaine, particulièrement sensible à la tuberculose, les cas ont diminué de moitié depuis.

Doctorix 09/01/2017 02:00

@Chevallier.
Belle résistance à l'oppression, Madame.
Les enfants vaccinés sont cinq fois plus souvent malades que les autres, et ça ne concerne que les "petites" maladies: otites, bronchites, asthme, et une douzaine d'autres.
Encore ne parle-t-on pas des maladies à plus long terme pour lesquels "il n'a pas été possible d'établir un lien de cause à effet", selon la formule consacrée et éculée, qui concernent les troubles neurologiques, SEP, fibromyalgie (lourd tribut payé par les infirmières, moins chez les médecins qui ont les moyens de passer au travers des vaccins), Guillin Barré et autres gâteries.

Chevallier 09/01/2017 01:06

Bien d'accord avec vous, même constat, étant une ancienne infirmière. Mes enfants n'étant pas vaccinés (belle galère administrative avec pression et chantage aux allocs), ils n'étaient jamais malades... donc ne manquaient pas l'école, alors que les copains, tous vaccinés, pouvaient rester à la maison (Cela m'est encore un peu reproché par mes enfants, comme quoi...!)
Les médecins savent parfaitement le danger des vaccins mais se taisent et mettent leurs propres enfants "à l'abri" dans l'enseignement privé et leur font des certificats de vaccination...bidon !
Info reçue par une collègue infirmière scolaire....
Quelqu'un aurait-il connaissance du livre du Professeur Samuel Lévy, anapath de l'hopital Rothschild Santerre Paris 12ème en 1969 /71...Il faisait des recherches en double aveugle avec un homologue anglais sur la non action du BCG sur le BK . Nous étions 80 élèves infirmiers à servir de témoins pour son enquête puisque tous vaccinés. Résultats donnés à chacun sous forme de notation de 0 à 20 . Les rares élèves dont j'étais, à être "négatifs à 50 unités" de tuberculine ont obtenu un 12/20 alors que normalement , on aurait du d'après la médecine officielle choper une tuberculose.. Ceux négatifs à 5 unités, ont eu pour beaucoup 5/20, donc peu d'immunité contre le BK...
Pour les nouveaux cas de tuberculose, c'est suite à BCG....!
ET pour déclencher une rougeole, déjà dans les années 80 /90, rien ne vaut un bon Rouvax. Comme cela, on détermine le meilleur moment (pratique) où un enfant fera sa rougeole pour ne pas manquer l'école primaire ! Tant pis pour les éventuelles complications...

Brujitafr 08/01/2017 14:56

Merci @Doctorix pour votre précieux témoignage et donc on est d'accord =
L’empire vaccinal s’est effondré : Finalement les vaccins anti grippaux ne servent à rien !!!
http://www.brujitafr.fr/article-l-empire-vaccinal-s-est-effondre-finalement-les-vaccins-anti-grippaux-ne-servent-a-rien-124703748.html

Une revue de la Collaboration Cocherane, une équipe de chercheurs respectée et connue du monde entier a passé en revue tous les éléments de preuve et a fourni sa conclusion.
Chez les adultes en bonne santé, aucun vaccin contre la grippe ne confère une protection contre la maladie.

Boum !

Le vaccin ne protège pas non plus contre la transmission de personne à personne du virus de la grippe.

Boum !

Paul 08/01/2017 07:34

Canicule ou froid les élites incapables de protéger les citoyens...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<