Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ambassadeur russe à Ankara, Andreï Karlov, a été tué par un policier turc lors d'une visite d'exposition à Ankara (Turquie), lundi 19 décembre.

>> Suivez notre direct sur l'assassinat de l'ambassadeur russe

L'assaillant a tiré plusieurs coups de feu dans le dos du l'ambassadeur. Il a ensuite revendiqué son acte en turc, arme à la main, devant les caméras. Il s'est référé pendant une minute et trente secondes à la situation à Alep, ville martyre de Syrie. Le tireur, selon la mairie d'Ankara, est un membre des forces de l'ordre. Sa fiche de policier a été diffusée par les autorités de la capitale turque.

Un acte "terroriste" pour la Russie 

Pour les autorités russes, il s'agit d'un acte terroriste qui sera combattu avec une grande détermination : "Le terrorisme ne vaincra pas, nous le combattrons vigoureusement", a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, depuis Moscou. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a appelé son homologue russe, Vladimir Poutine, pour "lui donner des informations sur l'attaque", a indiqué le porte-parole du chef de l'Etat turc. Le ministère turc des Affaires étrangères a de son côté affirmé qu'Ankara tâcherait de préserver l'"amitié" turco-russe après cet assassinat.

source

Qui est le meurtrier de l'ambassadeur de Russie en Turquie ?

 

ALERTE ROUGE = VIDEO. L'ambassadeur russe à Ankara assassiné par balles + Qui est le meurtrier de l'ambassadeur de Russie en Turquie ?

Mevlüt Mert Altintas, jeune policier de 22 ans, a tenu des propos liant son attaque à la crise syrienne. Rapidement identifié, il n'était pas en service au moment des faits, mais a pu accéder au site grâce à sa carte de police.

L'assaillant qui a tué par balles l'ambassadeur de Russie en Turquie a été tué par la police turque. Quelques informations à son sujet et sur le contexte de l'attaque ont d'ores et déjà été confirmées par les autorités en charge de l'enquête.

Il s'agissait de Mevlüt Mert Altintas, un policier de 22 ans, qui n'était pas en service au moment de l'attaque : il aurait utilisé sa carte de police pour pénétrer dans le bâtiment où l'ambassadeur devait tenir son discours. Les personnes présentes ont ainsi cru qu'il s'agissait de son garde du corps. En effet, il était habillé d'un costume-cravate. Des sources ont confirmé par la suite qu'il travaillait à Ankara, dans le service de protection rapprochée. 

Au total, une vingtaine de coups de feu ont été échangés entre l'homme et les forces de police. Avant d'être abattu, il a répété la phrase popularisée par Oussama Ben Laden : «Vous n'aurez pas de sécurité, même dans vos rêves, tant que nous ne l'avons pas en réalité dans nos pays».

En savoir plus : Les premières images de l'attaque à l'arme à feu sur l'ambassadeur russe de Turquie (IMAGES CHOC)

Source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article

Repost 0