Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce week-end, les hommages se multiplient au sujet des victimes du Bataclan qui sont décédées ou qui ont été blessées. Cette nuit fut une nuit  d'horreur qui restera gravée à jamais dans la mémoire de certains. Si certains hommages sont justifiés et relativement touchants, d’autres n’ont pas lieu d’être, ils seraient même une insulte à la mémoire des victimes… Voir certains bien-pensants ou politiques nous faire la morale, ressortir le « Je suis Charlie » recyclé pour l’occasion en « Je suis Bataclan », et se montrer compatissants alors qu’ils se sont prosterné devant les représentants de pays finançant le terrorisme et les balles qui ce soir-là firent couler tant de larme et de sang, c’est à vomir…

Hommage aux victimes du Bataclan, et aux vérités que personne n’a jugé bon de relayer

Combien ont récupéré cela pour mieux orienter leurs discours politiques, pour tenter de récupérer quelques voix en vue des prochaines élections, ou pour justifier des décisions politiques que nous aurions refusé en temps normal? Et combien ne furent pas des « patriotes opportunistes », oubliant durant quelques instants que jusqu’à présent ils avaient contribué à la destruction de la France, de ce qu’elle est, de ses valeurs, de son économie, car ne nous y trompons pas, ce sont les mêmes…

Ceux qui souhaitent rendre hommage avec sincérité doivent savoir ce qu’il en est réellement, ils ne doivent plus ignorer quel est le double-jeu de certains qui étaient avant tout complices, et qui chaque jour nous tiennent des discours pour nous faire oublier que même indirectement, ils ont du sang sur les mains, celui des victimes du 13 Novembre 2015.

 

Vous vous dites partisans de la vérité, alors faites circuler celle-ci, quel qu’en soit le moyen. Les attentats auraient pu être évités en France, il n’y avait pas besoin de mesures d’urgences particulières (l’état d’urgence risque d’ailleurs d’être prolongé jusqu’aux présidentielles), de déploiement de forces policières et militaires à travers le territoire, juste de l’honnêteté, ou de courage…

Maintenant, la vérité peut-elle changer le monde? Peut-elle changer le paysage politique ou les intentions de vote? Peu de chances car il s’agit de lutter contre la surmédiatisation de faits sélectionnés afin que les français ne bougent pas trop dans leur fauteuil, et un simple blog ne pourra mener une révolution, même si celle-ci se fait avec le coeur et de nombreuses convictions.

Une dernière fois, une pensée aux victimes, aux familles, aux amis, à tous ceux qui se sont senti touchés, blessés, ainsi qu’à ceux pour qui la vérité passe avant tout.

 

Benji

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article