Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FRANCE : Les sarkozystes appellent à voter Marine Le Pen

Ils ont déjà découpé de rage leur carte d'adhérent "Les Républicains". Se tourneraient-ils désormais vers le Front national ? Après la cuisante défaite de Nicolas Sarkozy au premier tour de la primaire à droite, certains partisans de l'ancien président de la République affichent maintenant une tout autre couleur politique sur les réseaux sociaux.

"Je voterai Marine Le Pen à la présidentielle et je quitte les Républicains", explique un militant, quelques heures après les résultats du scrutin, sur une page Facebook de soutien à Nicolas Sarkozy, très loin néanmoins de représenter l'ensemble de ses électeurs. "Je vais voir ce que racontent Marine (Le Pen) et Marion (Maréchal-Le Pen)", abonde un autre.

En dépit du soutien affiché de l'ancien patron des Républicains à François Fillon, des électeurs semblent bien décidés à ne pas suivre la voie tracée par leur mentor. Nicolas Sarkozy, le soir de sa défaite, le 20 novembre, a pourtant demandé expressément à ses électeurs "de ne pas jamais emprunter la voie des extrêmes, la France mérite tellement mieux que le choix du pire".

Franceinfo passe en revue certains messages de ces militants déçus, postés sur Facebook et Twitter.


"En mai je vote MLP"

L'un – François Fillon – est accusé de traîtrise pour avoir prétendument encouragé l'Elysée à "taper sur Sarkozy". L'autre – Alain Juppé – de s'être payé leur champion avec des voix de la gauche. Pour une partie des inconditionnels de l'ancien chef de l'Etat, pas question de voter au second tour de la primaire à droite pour ces deux "félons".

Si des fidèles sarkozystes appellent de leurs vœux une "candidature libre de Nicolas Sarkozy" dans une pétition, d'autres indiquent sans détour qu'ils se tourneront vers le Front national en 2017.

Des transfuges qui peuvent, en partie, s'expliquer par la perméabilité de certains thèmes du candidat défait avec ceux du parti d'extrême droite. Devancé dans les sondages par Alain Juppé avant le premier tour de la primaire à droite, Nicolas Sarkozy a fait de l'identité et de l'immigration la principale trame de sa campagne.
 
"Que ce soit Fillon ou Juppé, ils feront une politique de gauche"
 
Le constat est identique sur Facebook, où certains soutiens de Nicolas Sarkozy appellent maintenant à rallier Marine Le Pen. "Que ce soit Fillon ou Juppé, ils feront une politique de gauche", insiste une internaute qui appelle les Français à renverser la table, "comme les Américains" l'ont fait en élisant Donald Trump, et à voter FN.
 
 
 
"Sans Sarkozy, alors je vote FN", enjoint un peu plus bas dans la discussion un montage aux références très "gauloises", publié par un internaute dans une discussion Facebook.
 
  Sur les réseaux sociaux, des partisans déçus de Nicolas Sarkozy appellent désormais à voter FN. (DR)

"Ne faites pas ça, Fillon fera bien le boulot"
 
Face à ces déclarations, certains tentent malgré tout de raisonner leurs camarades déboussolés. "Ne faites pas ça, notre pays mérite mieux, Fillon fera bien le boulot", répond par exemple l'un d'entre eux à une militante désabusée. "Marine, c'est la fin de la France", scande une autre, en réaction à autre appel au vote frontiste.
 
 
 (Capture Facebook)
 
 
 
(Capture Facebook)

Quelle que soit l'issue du second tour de la primaire à droite, dimanche 27 novembre, l'élimination de Nicolas Sarkozy dès le premier tour risque de provoquer des divisions au sein des militants des Républicains et de la droite.
 
 
 

FRANCE : Les sarkozystes appellent à voter Marine Le Pen
Tag(s) : #ACTUALITES, #Présidentielles 2017

Partager cet article