Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les progrès en matière de haute technologie vont vite, très vite. Une start-up coréenne vient de mettre au point un dispositif qui devrait vous permettre de téléphoner uniquement en mettant votre doigt dans l'oreille. Explications.

Vous téléphonerez bientôt avec un doigt dans l'oreille !

Téléphonez avec votre doigt. © Sgnl

Une technologie du futur bientôt à la portée de tous

Imaginez-vous en dans la rue. Votre téléphone sonne. Plus la peine de le chercher nerveusement dans votre sac. Mettez uniquement votre doigt dans l'oreille et parlez, vous serez en communication avec votre interlocuteur. Ce n'est pas là une fiction, mais bien une réalité mise au point par une start-up coréenne, Innomdle Lab. Le nom de cette technologie : Sgnl.

L'entreprise, qui a lancé une grande campagne de recherche de fonds pour financer son projet, a mis au point un prototype très prometteur : un bracelet connecté, compatible avec les Smartphone Android ou iOS, et muni d'un microphone et d'un système de LED. La prouesse technologique aurait déjà attitré de nombreux investisseurs. Plus de 500 000 dollars ont déjà été collectés, c'est 10 fois plus que la somme demandée par Innomdle Lab.

C'est le doigt qui transmettra le son

Sgnl fonctionne grâce à une connexion sans fil Bluetooth. Si on vous appelle, votre bracelet se met à vibrer, il vous suffit alors d'appuyer sur un bouton, de mettre votre doigt dans l'oreille et de répondre. Mais pourquoi se mettre un doigt dans l'oreille ? Parce que c'est le doigt qui transmettra le son et empêchera toute obstruction de la conversation par l'environnement sonore extérieur.

L'utilisateur pourra par ailleurs régler le volume de la conversation, directement sur son bracelet connecté. Le projet avance vite, puisque Sgnl devrait être commercialisé dès février 2017.

source

Petit souci tout de même : comment faire, si la personne au bout du fil souhaite parler à votre voisin ?

Tag(s) : #ACTUALITES, #SCIENCES - TECHNOLOGIE

Partager cet article