Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Plus d’un réacteur nucléaire français sur deux serait défectueux

Publié par Brujitafr sur 30 Septembre 2016, 08:18am

Catégories : #ACTUALITES, #NUCLEAIRE

Plus d’un réacteur nucléaire français sur deux serait défectueux

32 réacteurs nucléaires français sur les 58 actuellement en activité en France ne résisteraient pas à une surchauffe à cause de pièces défectueuses, affirme un rapport de l’ONG de protection de l'environnement consulté en exclusivité par L'Obs.

«Ce sont autant de Fukushima possibles», assure l’expert britannique John Large, qui a été chargé par l’organisation Greenpeace d’enquêter sur la sécurité nucléaire en France. En effet, d'après son rapport, qui doit être publié le 29 septembre selon la version en ligne du média français L’Obs, au moins 55% des réacteurs nucléaires de l’Hexagone (32 sur 58) comporteraient des pièces défectueuses.

L'auteur du rapport a ainsi décompté 107 pièces présentant un défaut présumé, en se basant sur les données fournies par l’organisme gouvernemental français l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).


Défaut de fabrication ?

Les pièces défectueuses présenteraient une «anomalie de la teneur en carbone» : elles contiendraient une quantité de carbone trop importante après qu'elles aient été fondues, selon l'ONG.

Je n’ai jamais vu de problèmes aussi graves à une échelle nationale

Or, ce trop-plein de carbone pourrait fragiliser l'acier, le rendant cassant, et augmentant ainsi considérablement le risque de fissures ou de déchirures des réacteurs en cas de «choc thermique», c’est-à-dire lorsque de l’eau glacée est envoyée sur le réacteur pour le refroidir en cas de surchauffe.

Commandées par la multinationale française de l’énergie Areva et fondues par sa filiale Creusot Forge, les pièces défectueuses ne seraient pas réservées aux anciens réacteurs mais également à ceux de fabrication plus récente, assure Greenpeace.

«Je n’ai jamais vu de problème aussi grave à une échelle nationale», écrit John Large, qualifiant le résultat de son enquête de «pas seulement inquiétant, mais franchement préoccupant».

Pour l'heure, Areva n'a pas réagi.

Source

Publié par Paul

Commenter cet article

Sentinelle 30/09/2016 06:49

Association MZC
http://www.ma-zone-controlee.com
Collectif de salariés précaires sous-traitants de l'industrie nucléaire.
Dumping social = Sûreté MENACÉE

lisa84 29/09/2016 19:55

peut être parce qu'ils sont nouveaux sur le marché

zelectron 29/09/2016 18:59

le client EDF n'a-t-il pas des procédures de contrôles au fur et à mesure de la construction d'une centrale ? et aucune visite chez aucun fournisseur de pièce essentielle ?
EDF doublement responsable puisqu'il a accepté des remplacement de pièces sans les contrôler, indiquant par là que les pièces échangées n'ont même pas été auscultées !
EDF est un nid de frelons syndicalistes et à ce titre ils ont bien d'autres chats à fouetter que de s’occuper de ce pourquoi ils sont (grassement) payés !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<