Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Londres songe à instaurer un permis de travail pour les Européens

Cette information est presque passée inaperçue alors qu’elle devrait faire la « une » de tous nos médias car elle est essentielle.

« La Grande-Bretagne réfléchit à l’instauration d’un permis de travail visant à juguler l’immigration en provenance de l’Union européenne, a déclaré dimanche la ministre britannique de l’Intérieur, Amber Rudd.

Si aucune négociation formelle n’a encore été ouverte sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, la Grande-Bretagne s’efforce de trouver des réponses aux préoccupations exprimées par les électeurs lors du référendum du 23 juin dernier.

Selon certains observateurs, le choix du « Brexit » a été notamment dicté par la volonté de voir l’immigration diminuer et le souhait de voir les frontières fermées.

Londres cherche à trouver des solutions pour satisfaire ses électeurs tout en préservant les secteurs qui ont besoin de main-d’œuvre étrangère.

« Les permis de travail ont sans doute un intérêt », a déclaré Amber Rudd à la BBC, expliquant que ses services réfléchissaient toujours à des solutions et indiquant qu’une décision n’avait encore été prise. »

Reprendre en main sa souveraineté y compris économique et protéger ses « emplois » !

À toutes fins utiles, je me permets de rappeler à tous les lecteurs à l’esprit chagrin que le libéralisme c’est anglais, que Thatcher, c’est anglais, que la mondialisation ou la globalisation c’est aussi anglais, sans oublier la finance et la City qui sont aussi des concepts britishs…

Et ces mêmes anglais, dont les dirigeants sont loin d’être des marxistes-léninistes voulant transformer la perfide Albion en Corée du Nord, ont décidé de remettre des permis de travail !

Pourquoi donc à votre avis ?

Tout simplement parce que les Anglais sont certainement plus courageux que nous, et aussi nettement plus pragmatiques !

Ce n’est pas en faisant plus d’un truc qui ne marche pas qu’on obtiendra un résultat différent.

Plus le chômage augmente, plus la croissance est faiblarde, plus notre grand phare de Corrèze nous propose de faire encore plus d’Europe, plus de libéralisation, plus de mondialisation.

Les Anglais, eux, ont compris qu’il faillait tout simplement réintroduire une once de protectionnisme et démondialiser en douceur et avec doigté afin de créer un mouvement de re-création d’emplois, qu’il fallait stopper les politiques déflationnistes sur les salaires si on voulait arrêter… la déflation.

Le Royaume-Uni va montrer le chemin, et prouver qu’il y a une vie après l’Europe néolibérale.

Autant dire que le précédent politique créé va durablement bouleverser le processus de « construction européenne » et c’est une excellente nouvelle pour les peuples.

Source ici

Illustration : © Reuters pour http://www.boursier.com/

Charles SANNAT : http://www.insolentiae.com/construction-europeenne-londres-songe-a-un-permis-de-travail-pour-les-europeens/

via les brindherbes

Tag(s) : #ACTUALITES, #EUROPE

Partager cet article