Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Horrible, à quelques jours de la levée de l’état d’urgence….

La France sortira de l’état d’urgence le 26 juillet, sauf cas de force majeure

Nos pensées et nos cœurs vont aux familles des victimes de cette tuerie sans nom....

MAJ 17h05 - Le procureur de la République, François Molins, prend la parole pour une conférence de presse. Il fait d'abord un point sur le bilan et précise que parmi les 84 morts, on compte 10 enfants et adolescents.

Comme nous vous le disions dans cet article consacré à Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l'ex-femme du suspect a été placée en garde à vue, précise une source policière à l'AFP.

  • Selon la mairie de Nice, 30.000 personnes se trouvaient sur la promenade des Anglais hier soir pour le feu d'artifice.

  • 14h45 - L'Allemagne, l'Italie et l'Espagne ont annoncé le renforcement des contrôles aux frontières avec la France. "En concertation avec les autorités françaises, la police fédérale renforce ses contrôles dans les zones de trafic transfrontalier", a notamment déclaré la police allemande.

    source

    _________________________________________________________________

Un camion a foncé jeudi soir dans la foule sur la Promenade des Anglais à Nice, pendant le feu d'artifice du 14 juillet. Selon un dernier bilan, il y a au moins 80 morts. François Hollande, selon qui “le caractère terroriste de cette attaque ne peut être nié", a annoncé la prolongation de l’état d’urgence.

  • Un dernier bilan fait état de 80 morts, 18 personnes en urgence absolue et des dizaines de personnes sont blessées. Un plan d'urgence a été lancé dans les hôpitaux de Nice. L'acte n'a pas été revendiqué.
  • Selon Nice Matin, à l'intérieur du camion ont été retrouvés les papiers d'un Niçois de 31 ans, d'origine tunisienne. Le camion a parcouru deux kilomètres, indique le parquet de Nice. A son bord, des armes et des grenades ont été retrouvées, selon Christian Estrosi.
  • Selon plusieurs sources médicales, il y a des blessés par balles. Ce qui accrédite plusieurs témoignages évoquant des tirs d'armes depuis l'intérieur du camion.
  • François Hollande estime que "le caractère terroriste ne peut être nié". Le président a annoncé la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour assassinat et tentatives d'assassinats en lien avec une entreprise terroriste.
  • Un numéro de téléphone est mis en place pour les proches de personnes se trouvant sur place : le 04.93.72.22.22. Le Quai d'Orsay a également ouvert un numéro : le 01.43.17.56.46. Les autorités appellent à ne pas encombrer les réseaux de communication nécessaires aux secours (17, 18, 112).
  • Sur les réseaux sociaux, l'entraide s'organise et le hashtag #portesouvertesnice est lancé pour recueillir des personnes chez soi. Facebook a activé son "safetycheck" pour permettre aux utilisateurs de se signaler en sécurité.
  • Après cette attaque, François Hollande a annoncé différentes mesures pour "réhausser encore notre niveau de protection". Le prolongement de l'état d'urgence, de trois mois, alors qu'il avait confirmé sa fin, quelques heures plus tôt. L'opération Sentinelle, qui consiste au déploiement de 10 000 militaires, est "maintenue à un haut niveau". Pour soulager les policiers et gendarmes, le président a annoncé l'appel à la réserve opérationnelle pour venir soulager policiers et gendarmes, en particulier pour les contrôles des frontières.

    François Hollande s'est exprimé suite à cette nouvelle attaque dont le "caractère terroriste ne peut être nié". Le président a expliqué qu'à l'heure actuelle, les enquêteurs "ignorent si des complices" ont pris part à l'attaque.

    "La France a été frappée le jour de sa fête nationale, le 14 juillet, symbole de la liberté, car les droits de l'homme sont niés par les fanatiques. C'est toute la France qui est sous la menace du terrorisme islamiste", a déclaré le président.

    "La France est éplorée, affligée, mais sera toujours plus forte que les fanatiques qui veulent la frapper", a conclu le président, indiquant ainsi que la France allait renforcer ses opérations en Syrie et en Irak. source

MAJ - FRANCE : Plusieurs dizaines de morts (84) dans un attentat à Nice pendant le feu d’artifice du 14 juillet

)

Dès les premières minutes après l'attentat, le sous-préfet des Alpes-Maritimes évoquait sur BFMTV "un bilan incertain mais extrêmement lourd". L'ancien maire de Nice Christian Estrosi évoquait "des dizaines de morts". Le Monde parle aussi de plusieurs tués. France Info "de nombreuses victimes".

00h13 - Le suspect de l'attentat de Nice, le chauffeur du van blanc qui a foncé dans la foule, a été abattu. La sous-préfecture des Alpes maritimes l'a confirmé en toute fin de soirée. On ne sait encore rien de l'identité de cet auteur présumé, ni s'il a des complices susceptibles de frapper en d'autres endroits de la ville.

00h09 - La gendarmerie nationale a émis ses appels à la vigilance, notamment en matière de communication. Elle appelle à ne pas propager des rumeurs et à ne pas diffuser des images ou photos choquantes sur les réseaux sociaux.

source

MAJ - FRANCE : Plusieurs dizaines de morts (84) dans un attentat à Nice pendant le feu d’artifice du 14 juillet
Tag(s) : #ACTUALITES, #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article