Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est l’horreur absolue, un carnage comme il ne devrait pas en exister, malheureusement, cet attentat est également un aperçu de ce que connaissent des millions de personnes qui vivent dans des pays dans lesquels « l’Empire » prétend apporter la démocratie ». À savoir si le retour de bâton est justifié ou mérité…Non! Le simple citoyen n’est pas responsable et ne devrait pas être la victime des décisions prises en haut lieu, surtout si celles-ci n’ont pas lieu d’être.

Hier soir à Nice, à l’issue du traditionnel feu d’artifice du 14 Juillet, un camion a subitement accéléré sur la promenade des anglais faisant 84 morts et de nombreux blessés, roulant et fauchant à tout va sur 2 kilomètres. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd, puisque le nombre de personnes présentes sur la promenade des anglais à cette heure-ci est estimé à 100 000.

Attentat de Nice: Tout ce que nous pouvons apprendre à l’heure actuelle

Les informations sont nombreuses, en voici les principales condensées, en commençant par les prioritaires, celles qui concernent les survivants et ce que nous pouvons faire:

  • Le Centre hospitalier universitaire de Nice a déclenché le Plan Blanc, avec la mise en place d’une ligne téléphonique pour les familles 04 93 72 22 22. Le plan Orsec nombreuses victimes a lui aussi été activé.
  • Un appel aux dons de sang a été lancé. L’Établissement français du sang (EFS), situé au 45 rue Auguste-Gal dans le nord de Nice ouvrira ses portes dès 9h30 pour accueillir les potentiels donneurs. Bourg-en-Bresse, Dijon, Saint-Brieuc, Aix-en-Provence… Le site Dondusang.net a mis en ligne une carte recensant l’ensemble des endroits dans lesquels vous pouvez vous présenter pour donner votre sang.
  • Une cellule d’aide aux victimes a été ouverte au ministère des Affaires étrangères avec un numéro d’urgence pour les proches: 01.43.17.56.46.
  • De nombreux avis de recherches sont lancés par des personnes restées sans nouvelles de leurs proches présents sur les lieux, le hashtag #RechercheNice centralise ces avis.
  • Le bilan de l’attaque est toujours de 84 morts, dont des enfants. Par ailleurs, il y a aussi des dizaines de blessés, dont 18 blessés sont en «urgence absolue», Parmi les victimes, se trouve un haut responsable de la police aux frontières suivant Bernard Cazeneuve.
  • François Hollande a confirmé qu’il s’agissait d’une attaque terroriste, et à enchaîné avec «C’est toute la France qui est sous la menace du terrorisme islamiste» et «nous devons tout faire pour (…) lutter contre le fléau du terrorisme». Sauf que dans les faits, ils n’ont jamais réellement lutté contre cette menace, fait démontré dans cet article, ses propos sont inacceptables alors qu’il a une part directe de responsabilité!
  • Hollande explique de ce fait qu’il faut « renforcer les frappes en Irak et en Syrie« , ajoutant que «Rien ne nous fera céder dans notre volonté de lutter contre le terrorisme et nous allons encore renforcer nos actions en Syrie comme en Irak. Nous continuerons à frapper ceux qui justement nous attaquent sur notre propre sol, dans leurs repaires. Je l’ai annoncé hier matin». Saut que le terrorisme ne se situe pas dans et n’est pas financé par ces deux pays, ce sont juste des cibles des États-Unis.
  • Le chef de l’Etat a également annoncé qu’il va faire appel « à la réserve opérationnelle. Nous pourrons les déployer sur tous les lieux où nous auront besoin d’eux »: « J’ai également décidé de faire appel à la réserve opérationnelle, c’est-à-dire à tous ceux qui à un moment ont été sous les drapeaux ou dans les effectifs de la gendarmerie pour venir soulager les effectifs de policiers et de gendarmes, a-t-il ajouté. Nous pourrons les déployer sur tous les lieux où nous avons besoin d’eux et en particulier pour le contrôle des frontières. »
  • M. Hollande a également « décidé, sur proposition du premier ministre, et avec les ministres concernés, d’abord que nous allons maintenir à un haut niveau l’opération Sentinelle, celle qui permet de mobiliser 10 000 militaires en plus des gendarmes et des policiers ».
  • Sans surprises, l’état d’urgence est renouvelé, alors que celui-ci se terminait le 26 Juillet.
  • De source policière, au moins une arme a effectivement été retrouvée à l’intérieur du camion. Le journal local Nice Matin, a lui mentionné « plusieurs armes ».
  • Une pièce d’identité au nom d’un Franco-Tunisien a été retrouvée à l’intérieur du camion ayant servi à l’attentat de Nice, l’identification du chauffeur du camion est encore en cours, l’individu n’est pas connu des services de police pour des faits de radicalisme. Il ne fait pas l’objet d’une fiche S. Il est seulement connu pour des faits de droit commun, à savoir violences avec arme.
  • Nombre de dirigeants ont réagis et ont fait part de leur peine face à cet événement tragique.
  • « Le camion a été loué il y a quelques jours en région Provence-Alpes-Côte d’Azur », a déclaré une source policière à l’AFP. Le poids lourd « a changé de trajet au moins une fois » durant sa course de deux kilomètres, a affirmé la source policière. « Il a clairement cherché à faire un maximum de victimes »,
  • Une «grenade inopérante» et «des armes longues factices», ont été retrouvées dans le camion fou qui a fait au moins 84 morts jeudi 14 juillet sur la Promenade des Anglais à Nice, selon une source proche des enquêteurs. Quant au conducteur, il a été abattu après avoir tiré à plusieurs reprises avec une arme de poing.

Une pensée sincère à l’ensemble des victimes ainsi qu’aux familles. Par respect et pour ne pas rajouter plus d’horreur aux faits, nous refusons de proposer la moindre image de ce qu’il s’est passé pendant ou après, le voyeurisme n’aide pas, l’information si!

Sources: Sputnik News, Le Figaro, L’Express, Le Monde, 7sur7.be, Itélé, 20minutes.fr

via les M.E.

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article