Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une pétition à 3 millions de signatures pour un nouveau référendum sur le Brexit, avec quelques doutes sur une éventuelle fraude…

Ha c’est clair que ce Brexit ne fait pas plaisir à tout le monde, et pour bien comprendre dans quel sens il faut orienter sa réflexion, il faut se diriger vers « le baromètre absolu » dans le domaine. Celui-ci porte un nom simple à retenir, juste trois lettres: BHL. À partir du moment ou l’outil BHL émet une opinion ou une analyse, c’est qu’il faut penser le contraire, et agir dans le même sens. BHL, c’est encore mieux qu’un politicien qui peut retourner sa veste à chaque instant, BHL, c’est l’outil le plus fiable pour savoir quelle direction ne pas prendre. Si cette méthode avait fonctionné, nous aurions évité plusieurs conflits et sauvé des milliers de victimes civiles.

Il suffit de lire ses derniers tweets pour comprendre l’ampleur du phénomène…

Et certains considèrent que le résultat de ce référendum est inacceptable, alors ils en souhaitent un nouveau, et ont lancé une pétition dans ce sens, pour l’organisation d’un remake, plus de 3 millions de signatures déjà!!! Sauf qu’il y a quelques doutes quant aux signataires, mais à l’heure actuelle, nous ne sommes plus à une manipulation près… Car tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, tout le monde il peut voter, entre les nord-coréens, les fantômes du Vatican, les chinois…

Les Britanniques demandent une seconde chance de s’exprimer sur l’avenir de leur pays dans l’Europe. Depuis que les résultats officiels du référendum ont été annoncés, une pétition en ligne adressée au parlement britannique et réclamant la tenue d’un deuxième référendum a été signée par plus de 3 millions d’internautes. Dont 24.000 Nord-Coréens.

Outre les Britanniques, 24.000 Nord-Coréens — citoyens du pays « ennemi d’Internet » comptent parmi les signataires de la pétition appelant à un nouveau référendum au Royaume-Uni.Le Vatican semble aussi ne pas rester indifférent au sort des Britanniques — 39.000 de ses citoyens ont signé la pétition (rappelons que la population totale de la Cité est d’environ 800 personnes).

En outre 2.089 signataires disent vivre à Hong Kong, 742 au Japon, 432 en Chine, 101 sur l’île d’Aruba et 24 au Venezuela.
L’analyse des signatures montrant des milliers de faux, la présidente du Comité en charge des pétitions, Helen Jones, a annoncé qu’une enquête a été ouverte pour fraude.

Article complet sur Sputniknews

via les M.E.

Tag(s) : #ACTUALITES, #POLITIQUE, #ECONOMIE - FINANCE, #Crise de l'Euro

Partager cet article