Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu’ils arrêtent de prendre les français pour des cons, la démocratie c’est lorsque le peuple peut s’exprimer, qu’il peut prendre des décisions, et à l’heure actuelle, il n’y a aucun pays bénéficiant d’une véritable démocratie sur cette foutue planète!

Concrètement, que s’est-il passé? Manuel Valls a dégainé pour la quatrième fois le 49.3, pour les retardataires, le 49.3 n’est un calibre qui dégomme à tout va dans les quartiers marseillais, ni une référence au « 9-3 » en Ile-de-France, mais un article de la constitution qui permet de faire passer de force une loi aussi impopulaire et dévastatrice soit-elle !

La loi El Khomri adoptée, la motion de censure est rejetée !

C’est ce qui a été fait avec la loi Macron (3 utilisations du 49.3) qui dérégule notamment toutes les professions règlementées dans le pays pour permettre à des cabinets et des filiales étrangères de s’imposer sur le territoire quitte à créer encore plus de chômage, et c’est ce qui vient d’être fait avec la loi El Khomri/Macron2 qui s’attaque à tout ce qui touche à la protections, à certains de leurs avantages, c’est une catastrophe annoncée qui ne va profiter qu’aux grands patrons, à la finance, à l’accord TISA du traité transatlantique, etc…

Putain de dictature ! Valls autorisé à utiliser le 49.3 pour faire passer la loi Macron2 / El Khomri !

L’Assemblée nationale, après un débat sulfureux, a finalement rejeté la motion de censure qui nécessitait une majorité absolue de 288 votes pour être appliquée, alors qu’elle n’en a reçu que 246. La loi travail a de ce fait été adoptée. Détails sur Russia Today

Déjà, il faut bien comprendre que c’est la loi Macron2 que nous subissons aujourd’hui, le nom de loi El Khomri, c’est du vent, cette ministre a été balancée dans le gouvernement alors que ses compétences peuvent aisément être remises en cause, « ils » lui ont refilé cette patate chaude de Loi Macron qu’elle n’aurait en aucun cas pu rédiger elle-même, et donc, les 4 utilisations de l’article 49.3 ont été pour les lois de Manuel Macron, ce ministre ex-banquier de Rothschild qui fricote avec du beau monde dont le principal but n’est pas « le travailleur » mais le profit, et cela dans un groupe de réflexion du nom de « En temps réel ». Jugez par vous-même:

Le Conseil d’administration du think tank « En temps réel » est composé de :

  • Stéphane Boujnah, directeur général de Santander Global Banking and Markets France & Benelux
  • Julien Cantegreil, directeur juridique adjoint de Kering
  • Philippe Crouzet, président du directoire de Vallourec
  • Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance
  • Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération
  • Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique
  • Gilles de Margerie, directeur général adjoint d’Humanis
  • Olivier Nora, président du directoire des éditions Grasset et des éditions Fayard
  • Bernard Spitz, président de la Fédération française des sociétés d’assurances
  • Catherine Sueur, directrice générale de Radio France
  • Karim Tadjeddine, directeur associé de McKinsey

Cette loi n’est au final qu’une application des décisions de Bruxelles, de la finance, du grand patronat, et elle nous a été imposée de force. Quant aux mentions de censure, c’est avant tout du théâtre pour bien montré qu’il y a un semblant de démocratie, mais ne nous y trompons pas, c’est juste du théâtre, cette loi devait passer, c’était annoncé et attendu, c’est maintenant fait!

Le retourneur de veste en chef pour qui la finance est l’ennemie intime nous avait pourtant prévenu, le 49.3, c’est pas bien! Mais comme il le disait également, le monde, il est pas gentil, et parfois même, il est très méchant.

Au niveau de la lutte:

La lutte? Mais quels moyens de lutter avons-nous??? On nous parle de pétitions, mais elles ne servent plus à rien, cela revient à pisser dans un violon de la taille d’un building, souvenez-vous des pétitions de plus de 1 million de signatures remises à l’Union Européenne, elles ont fini dans une poubelle et ces non-élus qui bouffent et couchent avec les lobbys ont continuer tranquillement sans s’inquiéter…

Les manifestations? Allez, on se réuni pour quelques heures, on en ferait presque une fête avec apéros et barbecues, quelques heurts par-ci par-là, quelques gaz lacrymogènes de la part de forces de l’ordre obéissantes qui se font autant baiser que les français pour le coup, et qui elles aussi peuvent se retrouver au Pôle-Emploi du jour au lendemain même si elles ont des familles à nourrir, et ensuite? La manifestation se termine, et chacun rentre chez soi tranquillement… Les syndicats sont contents, les journalistes ont eu des images et un sujet, et pis cela se termine là!!! On recommence le lendemain? Mais vous n’y pensez pas, il y a le travail, les courses à faire, les enfants à l’école, la lessive à faire, il y a plein de choses…

Alors les nuits debout? Combien de nuits debout jusqu’à présent, durant lesquelles on discute, on rêve d’un monde meilleur mais pas avec n’importe qui non plus? Cela n’a rien changé ni rien évité, la loi est passée quand-même, mais ils s’en foutent les boboliticiens qui sont payés plusieurs milliers d’euros, qui auront une retraite énorme, qui ont des repas chauds chaque jour, même après la visite des « nuiteurs » au domicile de Valls, rien n’a changé, il fallait obéir aux ordres et faire passer cette loi, c’est fait! La démocratie, la population, les pétitions, les référendums, la république, la contestation, les manifs-réunions-nuits debout et pétitions, rien ne fonctionne, et nous nous sommes une nouvelle fois pris pour des cons! Vous souhaitez utiliser un autre mot? Libre à vous, choisissez celui qui convient le mieux, le résultat sera le même!

Et maintenant on fait quoi? Nous continuons à écouter les appels à manifester? À profiter de ses insomnies dans la rue? Et signer tout et n’importe quoi? Ou on agit? Car il y a des moyens, et bizarrement, ceux-ci ne sont JAMAIS mis en avant par les collectifs, par les syndicats, et par toutes les bonnes âmes qui veulent se battre pour nos droits, et pourtant, si nous les appliquions, si nous tentions de répandre celles-ci, nous pourrions réellement faire pression sur nos politiques qui n’ont qu’un seul langage: le pognon, celui des copains, celui des « plus puissants », alors n’hésitez pas, faite tourner cette liste qui a déjà été proposée à plusieurs reprises sur le blog, de toute manière, quels autres moyens nous reste-t-il réellement?

Faisons-les chier avec nos moyens, c’est le meilleur moyen d’obtenir des résultats sans armes, sans violence, sans haine, sans blessés ni victimes!

La finance:

  • Arrêtez de consommer. À l’heure actuelle, consommer est vain si ce n’est pour faire circuler l’argent, ce n’est plus en consommant que la croissance des pays pourra être relancée. Quand on parle de consommer, on parle d’acheter d’acquérir nombre de produits qui ne sont pas indispensables, et qui ne procureront qu’une joie momentanée, si vous devez acheter, faite-le en pensant durable, réellement utile, que cela soit un investissement et non du gadget.
  • Stoppez les crédits si vous en avez en cours et que vous avez la possibilité de vous en débarrasser, sinon, n’en prenez aucun, cela se retournera irrémédiablement contre vous. Si une banque le peut, la première chose qu’elle fera sera de monter les taux d’intérêts des crédits, et de saisir qui ne pourra pas payer ou le fera en retard. Souvenez-vous de ce qui est arrivé il y a quelques années aux Etats-Unis avec les crédits et les expulsions, parfois même pour des retards de paiement de moins de 10$.
  • N’utilisez que le cash: payez en liquide, tout ce que vous pouvez payer en argent liquide, faites-le! Ils sont en train d’organiser la disparition de l’argent sonnant et trébuchant pour mettre en place une économie intégralement électronique, complètement dématérialisée qui donnera tous pouvoir à la finance. Comment mieux contrôler l’argent puisque celui-ci ne sera plus en circulation dans la réalité?
  • Retirez votre argent des banques: chaque euro stagnant sur un compte est un euroqui pourra être ponctionné en cas de difficulté des banques, cela a été acté, cela s’est déjà produit notamment à Chypre, et cela se reproduira dans nos pays. Ne laissez que le minimum, pour les prélèvements programmés, le reste, retirez-le.
  • Videz tous vos placements. Le moindre placement est une somme d’argent vouée à disparaître. Que cela soit votre assurance-vie, votre capital-retraite, votre PEL ou tout autre placement, sa sécurité ne se trouve plus dans une banque. À l’heure actuelle, il n’y a pas que les banques qui font faillite, les assurances aussi, et si cela arrive, votre argent, il aura complètement disparu!
  • Achetez de l’or, mais du vrai, du lourd, pas de « l’or-papier » ni-même de l’or vendu en bijouterie de centre commerciaux à 9 carats. Ils vendent du 9 carats!!! Où sont passés les produits en or 24 carats? L’or est une manière de garder ses économies, du moins une partie, en dehors du système sur la longueur, c’est un métal qui se revendra toujours en cas de besoin, et surtout, surtout, ne vendez pas ce que vous avez, cela partirait dans les paradis fiscaux, et l’or est racheté à un prix dérisoire, une véritable arnaque.
  • Ne spéculez plus, ne misez plus rien en bourse, non seulement les marchés sont complètement trafiqués, mais c’est également le moyen de perdre beaucoup en un minimum de temps.
  • Payez, oui, mais à la dernière échéance. Pourquoi se priver finalement lorsqu’on en a la possibilité. L’état et les collectivités payent constamment (lorsqu’ils le font) avec un maximum de retard, nous, si nous le faisons, nous avons des pénalités, alors autant le faire dans les temps, mais à la toute dernière échéance.
  • Renégociez vos crédits, et s’il fait des difficultés, insistez, faites lui perdre son temps, mais revoyez les taux à la baisse.
  • Ne déclarez vos impôts que sur papier, cela les forcera à embaucher pour traiter la déclaration.
  • Refusez tout paiement à distance, que cela soit les cartes bancaires dotées du système NFC aisément piratable comme le paiement par mobile. De plus, chaque alternative au cash favorise la dématérialisation de la monnaie.
  • Convertissez vos économies si vous le pouvez en couronne norvégienne, monnaie qui ne s’effondrera pas si l’euro le fait, la conversion est possible jusqu’au 31 Décembre 2015, après, il sera trop tard.
  • Ne payez plus en chèque. Les banques retardent les encaissements pour faire travailler l’argent avant de traiter la demande et de verser celui-ci à son destinataire.

Le monde du sport:

  • Ne regardez plus le foot même à la télévision. Payer un abonnement ou pour un simple match, vous avez récemment eu la preuve que la FIFA n’est pas des plus honnêtes avec le « Fifagates », et si en plus cela peut empêcher à un pays soutenant le terrorisme ou ne respectant pas les droits de l’homme d’encaisser quelques euros…
  • Mettez vos euros ailleurs, surtout si c’est pour assister à la coupe du monde au Qatar dont l’attribution est très discutable…

Le médical:

  • Même si cela peut sembler difficile, choisissez vos traitements, nous disposons tous initialement de la « liberté de choix », et celle-ci n’est pas respectée par moment (voir également ici, ici et ici), pour des questions de profit la plupart du temps.
  • Evitez tous les vaccins si ceux-ci ne sont pas indispensables ou obligatoires. Risquer les effets secondaires mérite-t-il de prendre le risque?
  • Suivant les maux rencontrés, la médecine au naturel est aussi voire plus efficace que les traitements chimiques, n’hésitez pas à tenter d’explorer cette voie. N’oubliez pas que chaque année, les médicaments font entre 18 000 et 34 000 victimes, en France. En Europe, le nombre monte à 200 000/an.
  • Arrêtez de fumer, au pire, vapotez, et cela sera toujours cela de gagné au niveau du portefeuille, mais pas que. Imaginez combien de gouvernement perdrait en taxes si nous arrêtions tous de fumer…
  • Quand on vous annonce un problème médical, vérifiez dans un moteur de recherche ce qu’il en est exactement pour savoir si le médecin vous a bien informé sur le sujet. Tapez « le nom de la pathologie+le mot scandale« , ou « soigner naturellement+le nom de la pathologie« , vous pouvez avoir quelques surprises… Car vous ne savez pas qui s’enrichit réellement au final
  • Optez pour des génériques qui ont déjà fait leurs preuves, le fait qu’un médicament soit nouveau n’est pas un gage d’efficacité, comme vous l’expliquera à merveille ce documentaire.

Écologie/Environnement:

  • Plantez, n’hésitez pas à récupérer les semences et à les mettre dans un petit pot, dans une bouteille découpée, qu’importe, tant que cela pousse. Même un coin de fenêtre peut permettre de faire pousser, et cela sera un gage de bio. 😉
  • Conservez et échangez les semences traditionnelles, et uniquement les semences traditionnelles qui n’ont été victimes d’aucune modification au niveau génétique comme c’est le cas pour certaines semences commerciales.
  • N’utilisez plus de pesticides et de traitements chimiques, optez pour les alternatives naturelles autant que possible.
  • Tentez également de découvrir les alternatives: permaculture, munch, pisciculture, etc… Les connaissances ancestrales ont fait leurs preuves, mais ne sont pas sources de profit pour certaines multinationales, donc pus elles sont oubliées, plus cela rempli les caisses.

Politique:

  • Résiliez votre carte du parti si vous en avez une, et surtout, jugez les représentants politiques sur les actes et non sur les discours tenus. Il sera ainsi facile de dresser un bilan révélateur de leur efficacité réelle. N’oubliez pas que Hollande était contre le 49.3 et qu’il s’est déclaré « ennemi de la finance », que Valls était pro-palestinien, quand à Sarkozy….Il y aurait trop à dire…
  • Quittez les syndicats et arrêtez de les financer. Si les élus syndicaux peuvent être convaincus et motivés, pour le siège social, il en est tout autrement, les intérêts ne se trouvent pas aux mêmes niveaux. Où étaient ces syndicats lorsque la Loi Macron est passée? Où sont ces syndicats contre le TAFTA? Où sont-ils dès que le sujet est capital? Surtout qu’ils savent bien que ce n’est pas une manifestation de quelques heures qui va changer quoi que ce soit… Pour ceux qui auraient encore des doutes sur le sujet (voir également ici)…
  • Mettez en rapport la crédibilité des personnalités politiques avec le nombre d’affaires, de scandales, et de condamnations de chacun. Le souci, c’est que cela risque d’être l’hécatombe au final, qui est encore réellement crédible au niveau politique?
  • Ne financez plus les partis qui sont de toute manière endettés au plus haut point. Comment voulez-vous qu’un parti endetté jusqu’au cou (voire plus) arrive à gérer un pays alors qu’il n’arrive pas à se gérer lui-même?
  • Si des politiques tentent de vous convaincre sur le bien-fondé d’un sujet, alors pensez exactement le contraire (TAFTA, nucléaire, immigration, etc…) et faites quelques recherches pour savoir ce qu’il en est exactement. Ne prenez jamais rien pour argent comptant.

Consommation:

  • Devenez consomm’acteurs au lieu d’être un simple consommateur. Choisissez sans vous faire influencer, et n’oubliez pas que ce qui ne se vend pas ne se produit pas. À force de refuser la malbouffe, nous ne pouvons que réduire se vente, tout simplement…
  • Choisissez en fonction de la provenance du produit, consommez national, même encore mieux, local. Nos agriculteurs ont besoin d’être soutenus, acheter des produits ayant parcouru des milliers de kilomètres tue des emplois qui produisent la même chose à quelques kilomètres seulement…
  • Eliminez tout ce qui peut nuire à votre santé: huile de palme, acides gras trans (également ici), aliments ionisés, OGM, plats tout-prêts saturés en sel. etc…
  • CUISINEZ! Évitez le prêt- à-chauffer aux apparences de déjà-machouillé, faire cuire des pâtes ne prend pas longtemps, beaucoup de recettes peuvent être rapides et offrir un plaisir immense.
  • Tournez-vous vers des AMAPs entre autres systèmes permettant d’acheter à des prix intéressants tout en garantissant une certaines qualité pour la nourriture vendue.
  • Utilisez des sites de collaboration collective.

Web/Technologies:

  • Non, nous ne sommes pas tous des terroristes, nous n’avons donc pas besoin d’être surveillés. De ce fait, nous avons le droit de nous protéger non? comme en cryptant nos données…
  • N’hésitez pas à bloquer les scripts sur les sites internet qui vous épargneront de bien de désagréments, n’autorisez les scripts que sur les sites/blogs que vous soutenez ou si l’option est réellement indispensable.
  • Utilisez un pare-feu et surveillez ce qui sort de votre ordinateur.
  • N’hésitez pas à tenter l’expérience Linux qui n’a pas de problèmes de virus ni généralement de backdoors.
  • N’achetez plus d’objets connectés qui ne sont que gadgets, joie très temporaire et surtout, qui va monopoliser une adresse IP et qui va permettre dans le même temps d’en dévoiler plus sur vos habitudes de vie.
  • Utilisez un VPN (il y en a des gratuits) et des e-mails anonymes en cas de besoin.
  • Préférez les alternatives souvent open-source aux produits commerciaux comme le Pack Office de Microsoft, Itunes, Skype, etc…
  • Pensez à l’obsolescence programmée, ce que vous achetez n’est généralement pas fait pour durer.

S’informer:

  • Informez-vous et faites circuler les infos, ne vous limitez pas à la télévision qui ne vous apprendra rien, soyez curieux de tout et vérifiez au maximum ce que vous lisez.
  • Remettez tout en cause, toujours, même ce qui est écrit ici, c’est à vous de trouver les preuves que vous avez raison de penser comme vous le faite, ne vous contentez pas de la parole d’autrui sans chercher ni vérifiez, faites-vous votre propre opinion.
  • Diversifiez et multipliez les sources, ne vous contentez pas que d’un seul média/site/blog. Ayez plusieurs angles d’approche, et ne rejetez rien en bloc sans avoir écouté les arguments.
  • Ne vous contentez pas uniquement des médias nationaux de votre pays, allez voir à l’étranger, et si ce n’est pas dans votre langue, des traducteurs sont disponibles gratuitement sur internet. N’hésitez pas non plus à allez voir ce qui se dit sur les autres continents, les russes se permettent des sujets qui ne sont pas abordés en occident, en Afrique vous aurez des points de vue qui seront radicalement différents de ceux d’Europe plus motivés par le profit discret…
  • Si l’ensemble de la presse condamne une personnalité ou un pays, cherchez à savoir pourquoi et ce que cela peut cacher. N’oubliez pas que l’ensemble des médias et politiques ont reproché à Poutine d’être responsable du conflit en Ukraine, mais que celui-ci est uniquement dû aux Etats-Unis.

Ce ne sont ici quelque des idées, des conseils, des astuces, mais ce sont des moyens d’attaquer le système là où cela fait mal. Toute idée étant la bienvenue, n’hésitez pas à compléter, la seule règle étant que cela soit légal. Cela serait dommage qu’on se fasse coincer pour une bêtise non?

via les M.E.

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article

Repost 0