Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hollande l’a bien expliqué ce matin à la radio, la réforme du travail, nous allons l’avoir et il n’y a pas d’autres choix, c’est comme ça! Qu’importe la contestation, il se fout des « nuits debout », des milliers de manifestants, des 70% de français contre, des syndicats, de la contestation en général, la réforme sera imposée quoi qu’on en pense, c’est que que les socialos osent appeler la démocratie, et mon cul sur la commode c’est pour décorer ?

via les M.E.
François Hollande l’a annoncé: la loi El Khomri, on l’aura et puis c’est tout !!!

Mais il faut bien comprendre que le résident élyséen qui n’a de président que le nom est persuadé que le socialisme n’a fait que du bien depuis 4 ans, même si en France quatre millions de personnes sont allocataires de minima sociaux, sachant qu’entre 2008 et 2015, ce nombre a augmenté de près de 600 000, une hausse de 45 %. Il est tellement déconnecté qu’il ose même un clip de propagande réellement affligeant, difficile de faire pire, ou alors peut-être en Corée du Nord…

Hé oui, le Flambisident est donc passé à la radio, un endroit protégé des éventuels jets de tomates ou des hurlements des français mécontents, pour une interview dans laquelle les propos tenus étaient assez hallucinants, jugez par vous-même, entre autres sujets:

La loi El Khomri:

Offensif et combatif, François Hollande s’évertue à briser les derniers espoirs des opposants au texte : «Je ne céderai pas, parce qu’il y a eu trop de gouvernements qui ont cédé […] pour que moi-même, dans des circonstances qui ne sont pas faciles, je puisse céder dès lors qu’un compromis a été trouvé, un équilibre a été obtenu, que les syndicats réformistes sont derrière ce texte et qu’il y a une majorité de socialistes qui sont en sa faveur». Cette loi, «elle va passer, parce qu’elle a été discutée, a été concertée, a été corrigée, a été amendée».

Le chef de l’Etat a dit vouloir conduire la France vers une «social-démocratie à la française, où il sera possible que l’Etat ait toute sa place et où les partenaires [sociaux] pourront jouer tout leur rôle». Le projet de loi travail va «y contribuer», selon lui.

Une détermination que l’hostilité de l’opinion publique ne semble pas entamer : «Je préfère qu’on garde de moi l’image d’un président de la République qui a fait des réformes, même impopulaires, plutôt que celle d’un président qui n’aurait rien fait.»

Nous aurions surement plus apprécié un président qui ait des testicules pour que la France prennent des décisions autres que celles soufflées par le FMI, la Goldman Sachs, les lobbys, Bruxelles, les Etats-Unis, l’OTAN ou Israël, bref, qu’il prenne des décision pour la France et pour les français qui financent son salaire et sa future retraite!

Pour les casseurs:

Là encore, c’est la fermeté qui prime. François Hollande veut donner l’image d’un chef de l’Etat qui ne laissera pas la situation lui échapper : «Manifester c’est un droit, casser c’est un délit.» Il a rappelé qu’il y avait eu depuis le début du mouvement «plus d’un millier d’interpellations, 60 condamnations», et «350 policiers blessés».

Il s’est notamment inquiété que des étrangers puissent faire partie de ces groupes. «Toutes les consignes ont été données : interpellations, interdictions de manifester pour un certain nombre» de personnes, et «s’il y a des étrangers car c’est un mouvement qui vient des zadistes et qui quelques fois peut comporter des personnes qui sont étrangères, européennes le plus souvent, il y aura reconduite à la frontière».

N’oubliant pas sa gauche, il a eu un mot pour le camp d’en face et les violences policières : «Il y a aussi eu de graves incidents qui ont pu toucher des jeunes qui n’avaient rien à voir avec ces casseurs.» «Nous devons faire très attention, c’est ma responsabilité de président de la République, a-t-il dit, je ne peux pas accepter qu’un jeune puisse perdre un œil et demain qu’un jeune puisse être victime d’un accident meurtrier.»

Je ne me souvient pas qu’il ait été aussi ferme avec les bonnets rouges ou les taxis qui eux non plus n’ont pas fait dans la dentelle, mais ce sont là d’autres histoires bien vite oubliées… Quant aux casseurs, lorsque ce ne sont pas de simples manifestants poussés à une telle alternative, notre cher résident (qu’est-ce qu’il nous coute cher d’ailleurs…) parle de délit, par ce qu’il condamne les délits maintenant?

Alors il devrait peut-être s’intéresser aux57 CONDAMNÉS toujours EN POSTE au Gouvernement ou au Parti Socialiste, ou alors à l’ensemble des élus dénoncés par l’excellentissime Phillipe Pascot dans ses livres, mais non, là, le mot « délit » ne doit pas avoir le même sens…
Au sujet de la politique étrangère et du conflit israélo-palestinien:

Le conflit israélo-palestinien est à nouveau dans toutes les têtes au sommet de l’Etat. Et François Hollande s’est fendu d’une annonce inattendue. La conférence internationale prévue le 30 mai à Paris pour tenter de relancer le processus de paix israélo-palestinien est «reportée à l’été».

En savoir plus : Manuel Valls regrette le vote d’une résolution pro-palestinienne à l’Unesco

Officiellement, c’est l’absence du chef de la diplomatie américaine John Kerry qui est invoquée pour évoquer ce report. Officieusement, Israël serait en colère du fait du vote par la France d’une résolution controversée de l’Unesco sur la sauvegarde du patrimoine palestinien. François Hollande a jugé ce vote «fâcheux». Pour l’Etat hébreux, il remettrait en cause l’impartialité de la France pour son initiative de relance du processus de paix.

Le Qatar comme les saoudiens ont toujours la possibilité de dilapider leurs milliards en France, et surtout de financer l’islam dans le pays, au niveau Israël la LDJ a toujours pignon sur rue même après avoir scandé des messages de haine, les repas s’enchainent au CRIF, les Etats-Unis peuvent continuer à imposer tout et n’importe quoi… Bref, au niveau géopolitique, il n’y a pas pire que ce gouvernement!

Vous pouvez retrouver l’ensemble des sujets abordés dans cet article de Russia Today.

Au final, le point le plus important est que nous allons avoir la loi El Khomri de gré ou de force, et cela sera surtout la force qui sera utilisée, alors, on passe à la vitesse supérieure??? Alors faisons tourner l’ensemble des conseils donnés ici, surtout au niveau de la finance, c’est notre dernier espoir!!!

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article