Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FRANCE DE LA FAILLITE :...les instituts français à l'étranger en voie de disparition

Quatre cents ans d’histoire… et 4 000 m2 à chauffer et à entretenir : c’est trop pour le budget français. L’Etat a donc décidé de revendre la Maison Descartes, un beau bâtiment du cœur d’Amsterdam, édifié sur pilotis par l’architecte Adriaan Dortsman lors du Siècle d’Or des Pays-Bas. L’ensemble du Vijzelgracht, l’un des célèbres canaux de la capitale néerlandaise, abrite à la fois l’Institut français des Pays-Bas et le consulat général. Acquis en 1966 par la France, l’ancien hospice devenu la Maison Descartes, devrait être fermé le 30 juin. Ses activités et ses cours de langue devraient être abandonnés, ses 30 employés néerlandais et professeurs licenciés.

L’Etat semble incapable d’assumer le coût d’une indispensable rénovation du bâtiment qui abrite une salle de cinéma, une médiathèque, une bibliothèque, ainsi qu’un centre du livre favorisant la diffusion de la littérature et la traduction d’ouvrages. Un promoteur néerlandais a décroché le contrat pour la revente du bâtiment, mais aucun candidat acheteur ne se serait manifesté à ce stade. Parmi le personnel, la consigne de silence imposée est scrupuleusement respectée. L’ambassade est seule habilitée à répondre aux questions sur cette fermeture, qui devrait entraîner la cessation des activités de l’Institut français.

La diplomatie française nuance les rumeurs alarmistes : 5 licenciements seulement interviendraient, et « tous les moyens » devraient être dégagés pour maintenir les activités culturelles, après « une période de transition » – une...

suite et source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article