Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découverte d’une naine blanche unique en son genre

Les astrophysiciens ont découvert une naine blanche (le résidu d’une étoile éteinte, ndlr), dont l’atmosphère est riche en oxygène, rapporte la revue Science.

"Cette découverte est d'autant plus importante que l'existence de tels astres ne relevait naguère que de la théorie", souligne la revue en guise de préambule.

La naine blanche en question, qui n'a pour le moment qu'un nom composé de chiffres et de lettres, a été repérée grâce au programme Sloan Digital Sky Survey (SDSS). Selon les astrophysiciens, ce corps céleste avait progressivement éjecté ses couches supérieures composées d'éléments légers sous forme de nébuleuse planétaire, si bien que son atmosphère, aussi rudimentaire qu'elle soit, contient désormais un volume important d'oxygène, ce qui rend cette étoile unique en son genre.

De tels astres, poursuivent les astrophysiciens, pourraient constituer le stade ultime de l'évolution de certaines supernovas (étoiles en train d'exploser, ndlr). Quant au taux important d'oxygène, les scientifiques ont avancé deux théories plausibles pour expliquer ce phénomène.

D'après la première théorie, l'oxygène aurait une origine "extraplanétaire" et proviendrait selon toute vraisemblance d'une "étoile compagnon", qui orbite autour du même centre de gravité que la naine blanche découverte.

Peu satisfaits par cette explication, les partisans de la seconde théorie estiment que l'explosion de cette étoile, survenue à une époque très reculée, aurait déclenché l'éjection des éléments légers de son atmosphère, tout en y conservant certains éléments plus lourds, notamment l'oxygène.

Quoi qu'il en soit, la question est loin d'être tranchée. Les scientifiques comptent mener à l'avenir des recherches plus approfondies afin d'éclairer notre lanterne sur ce phénomène naturel hors du commun.

Source

Tag(s) : #CIEL et ESPACE

Partager cet article