Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’était à prévoir, les bénéfices du géant Monsanto sont à la baisse, et cette tendance devrait théoriquement s’accentuer pour les mois/années à venir… Théoriquement, car si en effet de nombreux facteurs sont responsables de cette baisse notoire de profits, ne perdons pas de vue que le lobby de l’agro-alimentaire a le bras long et peut encore nous réserver certaines surprises.

Tout comme les organismes banquiers ainsi que pharmaceutiques, le business faramineux de l’agro-alimentaire bénéficie d’une protection gouvernementale à peine dissimulée, et les pressions qu’exercent ses représentants auprès de la commission européenne de Bruxelles leur ouvre de nombreuses portes, à l’image de la récente affaire de blanchiment du glyphosate cancérigène de Monsanto par Bruxelles.

Certains d’entre vous répondront peut-être qu’il est nécessaire de faire attention aux produits que l’on achète, mais qu’adviendra-t-il si la législation européenne décrète de supprimer la mention ogm des étiquetages ? Pour ceux qui l’ignorent, Christine Lagarde est déjà à l’origine d’une réglementation européenne selon laquelle la mention « organisme génétiquement modifié » ne doit pas être affichée pour un seuil inférieur à 0,9%, ce qui signifie que vous mangez peut être des ogm sans en être informé !

Le changement doit aussi venir des agriculteurs, et ce changement est en cours, particulièrement concernant les pesticides, qu’on le veuille ou non ! La raison en est simple, et elle est naturelle : La capacité des végétaux à s’adapter est énorme, tout comme celle des insectes, et plus le temps passe, et plus les agriculteurs utilisant ces herbicides et autres produits toxiques sont obligés d’en augmenter les doses pour garder un semblant d’efficacité… Jusqu’au jour ou cela ne sera plus rentable et qu’ils cesseront de l’utiliser.

Le Veilleur

Bonne nouvelle : Les profits du géant Monsanto dégringolent
Monsanto : des profits qui dégringolent ! Une révolution ?

Monsanto étant probablement l’une des multinationales les plus haïes de la planète, voici une nouvelle qui devrait en réjouir quelque-uns : le géant des biotechnologies agricoles vient d’annoncer une chute record de ses profits (25%) !

Une information spectaculaire et inattendue qui sous-entend une autre nouvelle bien plus importante encore : les agriculteurs, comme les consommateurs, semblent enfin se détourner de tout ce qui touche aux OGM, aux pesticides et aux herbicides ! Détails et explications.

La firme vient d’annoncer que ses profits avaient plongé de 25% au deuxième trimestre de 2015. Une dégringolade spectaculaire causée principalement par le tassement de la demande en OGM mais aussi par le désamour du grand public vis-à-vis du célèbre Roundup, produit phare de Monsanto.

Pour expliquer sa contre-performance, Monsanto évoque une conjoncture défavorable à l’agriculture. Et on ne peut pas lui donner entièrement tort (la hausse du dollar et l’instabilité du marché lui ont par exemple été clairement défavorables). Mais d’autres raisons, plus profondes celles-là, ne peuvent être occultées :

Suite sur le blog
Le-veilleur.com

Qui reprend le collier après une longue absence. Bon retour parmi nous !

Image à la Une : Alter Info 08/2015

via les Brindherbes

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article