Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Londres, ville du monde, ou du Tiers-monde?

Dans son nouveau livre, This Is London: Life and Death in the World City, le correspondant de guerre Ben Judah montre ce monde des bas-fonds. Des femmes et des filles mineures venant d'Europe de l'Est sont forcées à se prostituer. Polonais et Roumains dorment dans les rues. Beaucoup d'immigrants amenés par des gangs criminels sont obligés de travailler "comme de quasi-esclaves" pour payer leur voyage, avec les intérêts.

Un jeune provenant de l'île de la Grenade, venu à la recherche d'un travail honnête, mais ayant fini par dealer et consommer de la cocaïne, a dit à Judah que Londres était "bien plus corrompue et bien plus dangereuse, et plus décevante que n'importe quel endroit de Grenade".

Les gangs somaliens terrorisent le sud de Londres, tandis que les gangs turcs contrôlent le nord. Ils font concurrence aux vendeurs de drogue vietnamiens et aux mafias kurdes et albanaises. Même dans la partie riche de la ville, les anglais reculent, exclus par les super riches Russes, Chinois ou Arabes. Londres est maintenant une ville étrangère, qui se caractérise par sa pauvreté et sa richesse extrêmes, toutes deux d'origine étrangère.

Source

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article