Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alain Juppé invité par le groupe Bilderberg, un huis clos international ultra sélect

Le maire de Bordeaux figure parmi 140 personnalités du gotha mondial, qui se réuniront de jeudi à dimanche en Autriche, dans une discrétion extrême alimentant la théorie du complot

Alain Juppé va faire son entrée parmi l'élite mondiale de la finance, de l'économie, de la politique et des médias. Cette année, le groupe Bilderberg l'a en effet convié à son huis clos ultra sélect.

Ce club qui se réunit chaque année dans la plus grande discrétion, réunira 140 personnes issues de 22 pays au cours de son 63e rendez-vous de jeudi à dimanche dans le village autrichien de Telfs-Buchen, près d'Innsbruck.

Parmi les invités politiques figurent, le premier ministre belge Charles Michel, le ministre néerlandais des Finances Jeroen Dijsselbloem, patron de l'Eurogroupe, le président autrichien Heinz Fischer et le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg.

Alain Juppé, comme par exemple François Fillon avant lui, sera la tête d'affiche de la délégation française cette année, où l'on trouvera aussi Laurence Boone, la conseillère économique du président français François Hollande, ainsi que le patron de Michelin Jean-Dominique Sénard, ou de l'universitaire spécialiste du monde arabe Gilles Kepel.

C'est aussi un Français, le patron des assurances Axa, Henri de Castries, qui préside le groupe Bilderberg.

Le groupe, surnommé par ses détracteurs "les maîtres du monde", a été fondé en 1954 par le prince Bernhard des Pays-Bas et le milliardaire David Rockefeller dans un hôtel portant le nom de Bilderberg, aux Pays-Bas. Son existence aliment depuis longtemps une multitude de théories conspirationnistes, suscitées par l'absence totale de communication autour des réunions. Celles-ci se déroulent sans ordre du jour et ne font l'objet d'aucune déclaration publique. Les invités ont même pour obligation de se taire à propos de ce qui se dit au cours des réunions.

ce cénacle mystérieux est souvent accusé de défendre une mondialisation ultra-libérale.

source

Tag(s) : #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article