Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un syndicat de policiers inquiet de la nomination de Jean-Jacques Urvoas

Communiqué du Syndicat De la Police Municipale (SDPM)

Hier, Mme Christianne TAUBIRA a laissé sa place à M. Jean-Jacques URVOAS, au poste de Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, suite à un désaccord politique majeur.

Si le SDPM peut se réjouir, comme l'ensemble des forces de l'ordre, du départ de Mme TAUBIRA qui a contribué gravement à la perte d'autorité de l'État en France, au laxisme judiciaire, au désaveu des forces de Police et à l'aggravation des relations parfois médiocres entre les magistrats et les hommes de terrain, nous n'avons pas à applaudir la consécration de M. URVOAS à ce poste.

En effet, cet homme politique n'a jamais été un ami des Policiers Municipaux, qu'il a toujours réduit à des médiateurs ou assistants sociaux de rue, ou encore des agents du stationnement.

Ainsi, avait-il déclaré doctement et sans aucun rapport avec la légalité et la réalité : « L’interpellation par des policiers municipaux n’a aucun fondement juridique. » Ou encore plus grave, avait-il qualifié certains services de Police Municipale de « milice ».

Ce qui avait amené le SDPM a exprimé ses plus vives protestations et à agir avec énergie contre de tels propos qui relèvent d'une idéologie dépassée.

A l'heure où le pays est déclaré en guerre avec une menace intérieure forte, où le Président de la République a demandé aux maires de s'investir au plus haut point dans la sécurisation de leur ville, le SDPM appelle de ses vœux que le Garde des Sceaux puisse désormais mesurer la responsabilité qui est la sienne.

Le 1er syndicat professionnel des policiers municipaux, continuera à agir avec force pour la reconnaissance des Policiers Municipaux, première force de terrain.

Le Président National

source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article