Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revenus des Hauts fonctionnaires européens : c'est Noël tous les jours !

L’United Kingdom Independence Party (UKIP) prépare le référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne. Artisan du « Brexit », il se montre pugnace et pas très respectueux des bonnes manières : il vient de publier un rapport qui frappe les dirigeants européens là où ils sont le plus vulnérables, au portefeuille. L’un de ses chercheurs, Tim Philpott, a fouillé dans les documents officiels pour établir The EU Rich List, qui dresse le palmarès des 200 fonctionnaires européens les mieux payés.

Dès son préambule, le rapport tape fort : « L’Union européenne a imposé des mesures d’austérité draconienne à ses États membres. […] Pourtant, au même moment, son propre budget augmente, et les hauts responsables de l’UE sont protégés contre les dures restrictions qu’ils imposent aux publics européens. » Et l’UKIP d’énumérer implacablement ses découvertes :


Les 200 plus haut responsables européens sont tous mieux payés que le Premier ministre britannique.
Ils reçoivent en moyenne dix fois plus d’argent que le travailleur britannique moyen.
Les impôts qu’ils paient sont inférieurs de 50.000 livres en moyenne à ce qu’ils paieraient au Royaume-Uni.
Il est prévu que leurs retraites coûteront 4,5 millions de livres chaque année aux contribuables européens.
Au total, ces 200 responsables devraient avoir coûté plus de 50 millions de livres au contribuable européen au cours de l’année 2014-2015.

Le numéro 1 de la liste, ô surprise est… un Grec, Vassilios Skouris, ancien président de la Cour de justice, qui aurait coûté 402.020 livres aux contribuables européens pendant l’année 2014-2015, soit plus de 543.000 euros. Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, n’arrive qu’en numéro 7, avec un coût de 342.505 livres (463.000 euros). Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne se classe seulement 39ème de la liste, dont la lanterne rouge dépasse tout de même les 200.000 livres par an. Le rapport détaille aussi le régime de retraite « plaqué or » et les avantages fiscaux très favorables que se sont concoctés les responsables européens

Aucun parlementaire européen ne figure sur la Rich List des 200 privilégiés de l’Union européenne, mais l’UKIP rassure ses lecteurs sur leur sort : ils bénéficient de « rémunérations généreuses » quoique largement opaques. Seule l’enveloppe totale des rémunérations des parlementaires européens est connue : près de 150 millions de livres en 2015, soit environ 200.000 livres (270.000 euros) par personne en moyenne.

Crédit photo : couverture du rapport de l’UKIP
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source
d’origine.
Source

Publié par Paul

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article