Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MAJ :Un séisme de magnitude 7,7 a secoué lundi plusieurs pays d'Asie du Sud

MAJ = Séisme en Asie du Sud: Le bilan grimpe à 300 morts et des milliers de blessés

Des milliers d’autres personnes ont été blessées par la secousse, particulièrement longue, qui a poussé la population à se précipiter dans les rues en Inde, en Afghanistan, au Pakistan et au Tadjikistan.

Selon l’Institut américain de géologie (USGS), l’hypocentre (point de départ de la rupture sismique sur la faille) se situait à Jurm, dans les montagnes reculées du Badakhshan, à l’extrême nord-est de l’Afghanistan, à une profondeur de 213,5 km.

Au Pakistan, l’armée a été mobilisée et a envoyé des équipes médicales, des tentes et des rations alimentaires notamment vers Chitral et Dir (nord-ouest). Tous les hôpitaux militaires sont en état d’alerte, tandis que l’Inde, son grand rival régional, a offert son aide.

En Afghanistan, la présence de talibans fait craindre à certaines ONG que l’accès aux sinistrés soit restreint par manque d’informations sur la sécurité. « Nous n’avons personne sur place pour nous donner des précisions sur la situation sécuritaire », comme le regrette le responsable d’une organisation occidentale.
Mais dans un message publié sur leur site internet, les talibans invitent leurs « compatriotes de bonne volonté et les organisations caritatives à ne pas ménager leurs efforts pour fournir vivres et matériel médical aux sinistrés ». En outre, les « moudjahidine doivent offrir leur aide inconditionnelle aux victimes et faciliter le travail des organisations caritatives ».

Source

MAJ :Un séisme de magnitude 7,7 a secoué lundi plusieurs pays d'Asie du Sud

Un séisme de magnitude 7,7 a secoué lundi plusieurs pays d'Asie du Sud, a annoncé l'Institut américain de géologie (USGS), précisant que l'épicentre se trouvait dans le nord de l'Afghanistan.

Le département pakistanais de météorologie a évalué à son tour la puissance du séisme à 8,1, et la secousse, particulièrement longue, a fait trembler des bâtiments à Kaboul, New Delhi et Islamabad, poussant des habitants paniqués à descendre dans les rues.

Au moins 76 personnes, dont huit enfants, ont été tuées au Pakistan, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Au moins 28 personnes ont été tuées dans les zones tribales du nord du pays, frontalières de l'Afghanistan. Vingt autres ont péri dans le nord-ouest, trois dans la région de Gilgit-Baltistan, et une personne dans la partie pakistanaise du Cachemire, ont indiqué ces sources.

Plus au sud, dans la capitale Islamabad, les habitants, habitués à ressentir des secousses plusieurs fois par an, se sont précipités hors de leurs maisons ou bureaux.

En Afghanistan, dans la province voisine de Takhar, 24 personnes, dont 12 écolières, ont été tuées dans une bousculade provoquée par le séisme.

"Les écolières se sont précipitées pour sortir de l'école et cela a provoqué une bousculade", a déclaré à l'AFP Enayat Naweed, le directeur du département de l'Education de la province de Takhar, où s'est produit le drame, en précisant que "douze écolières ont été tuées et 35 autres blessées".

La bousculade mortelle a eu lieu à Taloqan, le chef-lieu de Takhar, une province reculée du nord-est de l'Afghanistan, à la frontière avec le Tadjikistan, et voisine de la province du Badakhshan, où se trouvait l'épicentre du tremblement de terre.

Dans la province orientale de Nangarhar, à la frontière avec le Pakistan, au moins six personnes ont été tuées et 69 autres blessées, selon le chef de l'hôpital public de Jalalabad, chef-lieu de la province, et le chef de l'antenne provinciale du Croissant-Rouge.

La secousse s'est produite pratiquement six mois jour pour jour après celle qui a fait 9.000 morts en avril au Népal.

Source

Publié par Paul

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article