Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Unemployed Man - Public DomainThe federal government uses very carefully manipulated numbers to cover up the crushing economic depression that is going on in this nation.  For the month of September, the federal government told us that 142,000 jobs were added to the economy.  If that was actually true, that would barely be enough to keep up with population growth.  Sadly, the truth is that the real numbers were actually far worse than that.  The unadjusted numbers show that the U.S. economy actually lost248,000 jobs in September and the government added more than a millionAmericans to the “not in the labor force” category.  When I first saw that number I truly believed that it was inaccurate.  But you can find the raw figures right here.  According to the Obama administration, there are currently 7.9 million Americans that are “officially unemployed” and another 94.7 million working age Americans that are “not in the labor force”.  That gives us a grand total of 102.6 million working age Americans that do not have a job right now. Source
------ 7 millions d'américains officiellement au chômage à ajouter aux 94,7 millions qui sont "hors emploi". Ce qui fait un total de 102 ,6 américains en âge de travailler qui ...restent chez eux  ! 
 
 
 
 
 
 
(Taux de participation à l'emploi) 
 
Même les usines allemandes fermeront, l'occident, l'Europe, les USA, nourrissent un flot ininterrompu de chômeurs et d'assistés sociaux-contraints. Contraints de s'inscrire sur des listes d'indigents alors qu'ils ne le désirent pas.
 
Viennent s'ajouter les migrants aux files des miséreux.  Il ne faut pas oublier que les USA ont énormément de migrants d'Amérique du Sud qui remplissent les emplois sans qualification à salaires cassés puisqu'ils sont sans papier.
 
Exactement comme chez nous. Chaque immeuble construit dans les grandes villes occidentales le sont par les sous-traitants qui emploient, dès le 4° étage, un contingent inépuisable de sans papier qui travaille à moindre coût et tombe des échafaudage sans rien coûter à personne....
 
Que va faire cette population hors travail car, en fait, trop onéreuse ? Accepter ? 
Jusqu'à quand ?
Jusqu'à ce que seule la distribution des tickets repas subsiste ?
 
Le gouvernement rogne sur les aides au logement, "on" commence donc à restreindre les aides.
 
 
"On" teste la résistance des peuples aux chocs successifs de la misère qui s'installe. 
 
Dictature, révolution ou soumission, dans l'ordre ou dans le désordre.
 
"Ils" créent les conditions d'un chaos qu'ils pensent pouvoir maîtriser. 
Fous sont-ils ! 
 
Dans ma boule de cristal je vois des camps*, beaucoup de camps et dans les camps la résistance à la déchéance.
Le mot oublié qui reviendra par nécessité : Dignité.
 
 
 
(Des salariés de Air France aujourd'hui en pleine crise de dignité)
 
 
Ci-dessous images de la crise de 1929. 
 
 
*camp : il y a des camps sans muraille,
que seules les stations de RER délimitent.
 

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article