Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette photo d'un train à étages a fait la manchette il y a plusieurs années (2006-2007 si je me souviens bien) après avoir été publiée sur le web comme étant un "train de la FEMA". L'image a été discréditée et oubliée après avoir été classée "photoshop" et le délire de pauvres théoriciens du complot. Voici la photo en question:
 
 
Voilà que l'image de ce même type de train à étages a été captée dans la région de St-Louis, dans le Missouri, au cours des derniers jours.
 
 
Un militaire s'est confié à Dave Hodge concernant une formation à laquelle il a pris part au Camp Ripley dans les derniers mois, au cours de laquelle ce type de train a été mis en scène pour transporter des prisonniers ou sinistrés. Les révélations de ce militaire sont plutôt troublantes puisqu'il a fourni des photos pour appuyer ses dires, photos qu'il a réservées à Dave Hodge. Il a demandé à Dave de publier son courriel qu'après le 21 août seulement, probablement quelques semaines après la fin de sa formation. Le militaire anonyme a évidemment demandé de taire son identité.
 
ll dit avoir participé à entraîner des soldats étrangers (Allemands, Danois, Russes) à intervenir en sol américain dans une situation de crise, à mener des opérations de détention de citoyens américains;
 
Il déclare que des acteurs étaient embauchés pour créer la mise en scène nécessaire à la formation, des hommes, des femmes et des enfants. 
 
Il raconte que les hommes étaient chargés sur un train qui ressemble à une voiture de prisonniers. Ces trains contenaient des rangées de chaises avec au sol des chaînes et il y avait un endroit clos destiné probablement à un garde.
 
Il ajoute que les femmes ont été entassées dans des camions et les enfants ont été placés dans des autobus scolaires. Des ceintures ont été ajoutées aux banquettes des camions de façon à restreindre les passagers. Les autobus n'avaient rien d'extraordinaire.
 
Il dit qu'il s'est entraîné avec une unité spéciale, qu'il ne nomme pas par précaution, et que les gars de cette unité lui ont dit qu'ils avaient été entraînés à Guantanamo pour se préparer à la détention de citoyens américains, à des techniques d'interrogatoire  et de torture.
 
Selon le militaire anonyme, tout cela a un lien avec l'opération Jade Helm. Il dit que les militaires ne sont pas autorisés à utiliser l'appellation Jade Helm et ce, peu importe la situation.
 
Tag(s) : #USA

Partager cet article