Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une dépression s'est creusée sur l'Espagne et se décale vers l'Italie. Elle apporte de fréquents orages, particulièrement violents sur les Baléares et la région de Naples en Italie, occasionnant des inondations et d'intenses chutes de grêle.

Depuis jeudi, les îles Majorque et Minorque subissent des orages quotidiens. Dans la ville de Mao Mahon, située sur l'île de Minorque, il est tombé l'équivalent d'un mois de pluies en 24 heures. Sur l'île voisine, côté Majorque, on a relevé 58 mm de pluies en seulement 20 minutes à Palma, ce qui provoqué de nombreuses inondations.

Ces intempéries ont forcé 80 vacanciers britanniques à évacuer leur hôtel. Dans la ville de Mao Mahon, des torrents d'eau ont envahi les rues. La violence de ces intempéries contrastent après un été particulièrement sec et torride.

Les orages se décalent vers l'Italie et les Balkans : Naples frappé par la grêle hier

D'autres orages éclatent ce week-end, de moindre ampleur sur l'Espagne. Les intempéries les plus aggravantes se décalent vers l'Italie, le Kossovo, l'Albanie, la Croatie ou bien encore la Grèce où on attend des pluies torrentielles après la chaleur record des derniers jours (42°C à Eleusis). Des alertes météo aux inondations sont d'ailleurs en cours sur ces pays. A Naples, un violent orage de grêle a semé la désolation hier dans certains quartiers de la ville. Des grêlons de la taille d'une balle de tennis sont tombés localement.

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article