Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après Volkswagen, au tour de Total.
Le prochain sera Sanofi ?

 

Après VW dans le domaine automobile,

USA versus Allemagne! Round one... Volkswagen! Fight

 

c'est à un autre groupe européen, Total, dans le milieu de l'énergie, que s'attaquent les Etats-Unis. 

 

Le PDG de Total, le 13 février 2013 à Paris

 

RAPPEL du 23 octobre 2014  :

Le chef et géant de l'énergie totale meurt dans un Accident d'avion à Moscou L' industrie énergétique française change brutalement de visages

"Pouvons-nous vivre sans gaz russe en Europe ? La réponse est non. Y a t-il des raisons de vivre sans elle ? Je pense - et je ne suis pas défendre les intérêts de Total en Russie - c'est un non », avait déclaré le patron de total à Reuters en été.

 Et bien sûr, cela devait arriver en Russie !

--------------------------------------------------------------------

 

 

Le groupe pétrolier français  est soupçonné d'avoir manipulé le marché du gaz dans le sud-ouest des Etats-Unis de juin 2009 à juin 2012, selon le Wall Street Journal.

Selon la Federal Energy Regulatory Commission (Ferc), organisme de régulation du marché de l’énergie aux USA, deux employés de TGPNA (la filiale de Total en Amérique du Nord), seraient intervenus sur le marché physique du gaz naturel afin «de faire évoluer des prix de marché indexés dans un sens qui profite aux positions afférentes de la société».

Le groupe pétrolier a immédiatement répliqué, rapporte Le Parisien, jugeant infondées les accusations de la Ferc et se disant «convaincue que (sa filiale) TGPNA ou ses employés n'avaient commis aucune des allégations de la Ferc.» Total a ajouté qu'il «collaborait pleinement avec les régulateurs» en fournissant «tous les documents demandés»

source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article