Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le fils du roi de l’Arabie Saoudite à l’origine du drame de la Mecque ?

 

محمد بن سلمان

 

Les premières données reçues après la bousculade à la Mecque à l’origine de centaines de morts et de blessés, parlaient de la fermeture de l’un des passages menant aux stèles, où s’est produit le drame. Du coup, il y avait beaucoup plus de monde que prévu dans les autres passages.

Selon le quotidien libanais Al-Diyar, ce passage aurait été fermé pour que le convoi du prince Mohammad Bin Salman Al Saoud, fils du roi de l’Arabie Saoudite, puisse passer.

Le prince voulait assister au grand rassemblement des pèlerins. Il est arrivé à Mina escorté par 200 soldats et 150 policiers .

D’après les dires de Al-Diyar, Salman et sa garde ont rapidement été évacués afin de passer ces événements sous silence. Les autorités saoudiennes, pour des raisons évidentes, chercheraient à étouffer l’affaire.

S.B

Source:

http://www.webdo.tn/2015/09/25/le-fils-du-roi-de-larabie-saoudite-a-lorigine-du-drame-de-la-mecque/

 

L’accident du 11 Septembre avec la chute d’une grue n’était-il qu’un mauvais présage? Car une nouvelle catastrophe vient d’avoir lieu à la Mecque avec une gigantesque bousculade ayant fait plus de 1500 victimes au total, plus de 700 personnes décédées, et plus de 800 blessées. Mais est-ce réellement étonnant? Car pour l’Arabie Saoudite, le pèlerinage à la Mecque est avant tout une histoire de business, également une histoire de contrôle du croyant (via des bracelets électroniques), pas une histoire de religion…

Quand aux images, elles ne seront pas relayées sur le blog, voyeurisme inutile…

Le ministre saoudien de la Santé a attribué la tragédie au manque de discipline chez les pèlerins qui ont tendance, selon lui, à ignorer les instructions des responsables du hajj.
"Si les pèlerins avaient suivi les instructions, on aurait pu éviter ce genre d'accident", a déclaré Khaled al-Falih à la télévision locale.

 

A_packed_house_-_Flickr_-_Al_Jazeera_English

Selon un dernier bilan de la Protection civile saoudienne, la bousculade qui s’est produite jeudi à La Mecque a fait au moins 717 morts et 805 blessés, ajoute la protection civile.

L’incident a eu lieu à Mina, lieu des rites de lapidation symbolique faisant partie du pèlerinage musulman (le hajj). Une ville de tente avait été dressée pour accueillir les pèlerins. Ce pèlerinage rassemble environ deux millions de fidèles cette année.

Des scènes insoutenables

Des opérations de secours sont en cours. Selon la Défense civile, six de ses équipes s’emploient sur le terrain à porter les premiers soins aux blessés et à diriger le flot de pèlerins vers des « routes alternatives« .

 

Aucune explication n’a été fournie pour le moment sur les raisons de la bousculade. Quelles qu’elles soient, les images du drame, filmées par un journaliste du Volkskrant sur place, sont terribles (âmes sensibles s’abstenir):

Déjà en janvier 2006, 364 pèlerins avaient péri dans une bousculade sur les mêmes lieux. En 40 ans, les différents drames qui ont endeuillé le pèlerinage à la Mecque ont fait plus de 4000 morts.

« Jamaraat » et rite de la lapidation de Satan

Le jour de l’Aïd al-Adha, ou fête du Sacrifice, les pèlerins débutent sur le site de Mina, à quelques kilomètres de La Mecque, le rituel de lapidation de Satan. Il dure plusieurs jours, lors desquels les pèlerins jettent des pierres sur trois murs, appelés « jamaraat« .

Article en intégralité sur la RTBF

 

Simple coïncidence, Vladimir Poutine a inauguré hier la plus grande mosquée d’Europe située à Moscou:

 

Seconde coïncidence, tout cela concorde à peu prêt avec la dernière lune de sang de la quatrième tétrade sur une période de 500 ans, comme l’expliquait un article du journal 20 minutes:

À l’instar de John Hagee, des évangélistes font également remarquer que chaque fois qu’une tétrade a eu lieu, ce phénomène est allé de pair avec de grands événements religieux. En 1493, la première tétrade est allée de pair avec la persécution des Juifs par l’Inquisition catholique espagnole. La deuxième tétrade a suivi en 1949, juste après la fondation de l’Etat d’Israël. La tétrade la plus récente a eu lieu en 1967 pendant la guerre des Six Jours entre les Arabes et les Israéliens.

Source et article en intégralité sur 20minutes.fr

via les M.E.

 

Tag(s) : #RELIGIONS

Partager cet article