Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La carte du graphiste Kai Krause montre une Afrique plus réaliste. Chaque section colorée représente la surface d'un pays réel, USA, Chine et Inde y compris.

 
 
Par Mother Nature Netword




Toute carte est un document politique. Ce qu'on choisit de vous montrer et de ne pas vous montrer va inévitablement forger votre vision du monde.

De la dénomination d'un territoire particulier (pensez par exemple à l'Irlande du nord versus l'Ulster) à l'emplacement qui dessine une frontière, les cartes ont toujours servi à indiquer et à confirmer une compréhension privilégiée de la manière dont le monde "existe". Cet argument est difficilement discutable. Ce qu'on reconnaît souvent moins, pourtant, c'est que l'importance politique et culturelle des cartes ne se détermine pas uniquement avec les frontières et les dénominations qui servent à tracer la carte. Notre représentation de la géographie elle-même est influencée par la vision du monde telle qu' elle a été créée et elle y contribue.

L'Afrique en est un excellent exemple.

Il y a quelques années, le graphiste Kai Krause a créé une carte inhabituelle pour une exposition : une carte qui cherchait à représenter la taille réelle du continent africain. Le résultat, montré ci-dessus, fut tellement époustouflant (surtout pour les occidentaux) qu'elle fit rapidement sensation sur internet.

Voici comment Krause décrit le projet :

 

Ce n'était qu'une simple hypothèse déjà exposée plusieurs fois auparavant – je n'ai jamais prétendu que c'était une nouvelle invention – mais j'avais en tête une formulation légèrement nouvelle : l'Afrique a une taille tellement sidérante qu'elle dépasse les suppositions habituelles de tous ceux que j'ai rencontré : elle contient l'intégralité des USA, la Chine toute entière, l'Inde ainsi que le Japon et pratiquement toute l'Europe aussi !

 

Mais pourquoi est-ce si important ? La prédominante "projection de Mercator", si familière à l'école pour représenter toutes les cartes du monde, a été conçue au départ pour faciliter le commerce et les voyages (on peut facilement dessiner des lignes droites entre un point A et un point B pour montrer une route commerciale), et non pour représenter avec précision le monde par sa taille. Comme le souligne Krause lui-même, à chaque fois que vous prenez un objet en trois dimensions et le transformez en une représentation en deux dimensions, il y aura d'inévitables distorsions.
 

Ces distorsions, bien qu'obligatoires, colorent notre vision de ce à quoi ressemble vraiment le monde qui nous entoure. Et quand nous avons une vue du monde déformée, nous sommes moins capables d'identifier où consacrer au mieux des ressources et/ou qui doit avoir droit à la parole.

Le débat sur le moyen de fournir du courant à 1,2 milliards de gens qui n'ont pas accès à un approvisionnement électrique fiable, par exemple, peut et doit se faire par une appréciation exacte des régions qui n'ont pas d'accès actuel. Le fait que l'Afrique soit si immense géographiquement et que les populations soient si dispersées, donne du crédit à ceux qui plaident pour un système énergétique démocratisé, distribué et renouvelable pour l'Afrique, a bien plus de sens que de recopier les réseaux d'énergie dépassés, polluants et centralisés créés pour des pays industrialisés densément peuplés.

Bien sûr, les cartes ne sont pas les seules responsables de la manière dont l'Afrique et les africains ont été marginalisés à l'échelle mondiale ou comment ils ont été dévalorisés dans la culture occidentale dominante. Du racisme à l'impérialisme en passant par la mondialisation de l'économie, des facteurs sans nombre sont à l’œuvre pour modeler un status quo mondial. Les cartes contribuent à une vision prédominante du monde et l'influencent. Comme le montre la projection de Krause, elles peuvent aussi servir de défi. Le dernier mot revient au créateur de la carte lui-même :

"Il reste à l'Afrique à prendre conscience de l'envergure qu'elle mérite..."


***********************

Les pays inclus un à la fois sur la carte de l'Afrique :

 






du BBB

 

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article