Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Argentine, Agent du NWO...

L’Argentine prouve une fois de plus que les tabous d’identité sexuelle n’ont pas lieu d’être. Depuis le 29 mai, les opérations chirurgicales et les traitements hormonaux pour changer de sexe sont totalement gratuits. Cette mesure fait suite à l’approbation par le ministère de la Santé d’un règlement prévu dans la loi sur l’identité sexuelle. Ce texte de loi, voté en 2012, permet aux trans et travestis de déclarer librement leur sexe « autoperçu » et de changer d’état civil, sans l’accord d’un médecin ou d’un juge.

Pour le changement de sexe, la loi prévoyait déjà une prise en charge des frais médicaux, mais les mutuelles et les cliniques ne respectaient pas cette disposition faute de réglementation explicite. C’est chose faite désormais.

 

 

En vertu d’une disposition de la loi sur l’identité sexuelle, les Argentins qui le souhaitent peuvent, depuis le 29 mai, changer de sexe sans débourser un peso. 

En Argentine on peut désormais changer de sexe gratuitement. CC Flickr _Dorian Miguel Ospino Caro

En Argentine on peut désormais changer de sexe gratuitement. CC Flickr _Dorian Miguel Ospino Caro

L’Argentine prouve une fois de plus que les tabous d’identité sexuelle n’ont pas lieu d’être. Depuis le 29 mai, les opérations chirurgicales et les traitements hormonaux pour changer de sexe sont totalement gratuits. Cette mesure fait suite à l’approbation par le ministère de la Santé d’un règlement prévu dans la loi sur l’identité sexuelle. Ce texte de loi, voté en 2012, permet aux trans et travestis de déclarer librement leur sexe  « autoperçu » et de changer d’état civil, sans l’accord d’un médecin ou d’un juge.
Pour le changement de sexe, la loi prévoyait déjà une prise en charge des frais médicaux, mais les mutuelles et les cliniques ne respectaient pas cette disposition faute de réglementation explicite. C’est chose faite désormais.

Un pays pionnier en Amérique latine
Après avoir été le premier pays d’Amérique latine à autoriser le mariage homosexuel en 2010, puis l’adoption d’enfants par des couples de même sexe, l’Argentine fait un pas de plus dans la reconnaissance des droits de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres). Le porte-parole de la Fédération argentine de lesbiennes, gays, bi et trans (FALGBT) jubile. « Les opérations, mais aussi les traitements hormonaux qui permettent que le corps corresponde à l’identité autoperçue, font partie du régime de soin obligatoire. Ils devront être couverts par les mutuelles d’entreprise, les hôpitaux publics et les cliniques privées », résume à l’AFP Esteban Paulon, de la Fédération argentine de lesbiennes, gays, bi et trans (FALGBT).

Les opérations chirurgicales gratuites incluent l’agrandissement du buste, la mastectomie (l’ablation des seins), la pénectomie (l’ablation du pénis) , la vaginoplastie, la vaginectomie et la pose de prothèse pénienne. A priori, ces opérations gratuites pourront en outre être effectuées sans accord préalable d’un juge ou de l’administration.

SOURCE

 Pensez-vous qu’une telle mesure serait transposable en France?

Tag(s) : #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article