Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un incendie dans une centrale nucléaire dans la banlieue de New York a provoqué une importante marée noire dans la Rivière Hudson

Un incendie dans un transformateur de la centrale nucléaire d'Indian Point située à seulement 55 kilomètres au nord de Manhattan aux états Unis a provoqué la fuite d'une énorme quantité d'huile de refroidissement dans la rivière Hudson. 

L'huile du transformateur a débordé de son réservoir de retenue et a gravement pollué la rivière Hudson. Les équipes de secours ont bien essayé de contenir la fuite du mieux qu'ils pouvaient mais le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, confirme qu'une énorme quantité d'huile s'est déversé dans la rivière, on estime que des milliers de litres s'y sont répandus. 

Un des réacteur de la centrale a été contraint de s'arrêter d'urgence, selon un porte-parole de l'Entergy Corp, le réacteur est désormais considéré comme sécurisé, il a été rapidement pris en charge et presque immédiatement éteint. 

Il n'y a eu aucun rejet radioactif ni dans les airs ni dans la rivière

L'énergie produite par la centrale d'Indian Point est essentiellement à la ville de New York et le comté de Westchester, elle est situé à seulement 55 kilomètres de l’île de Harmattan 

Jerry Nappi, un porte-parole de la centrale a déclaré que l'incendie a eu lieu  samedi et qu'il a été éteint très rapidement par les membres du personnel et le système automatique  d'incendie. 

L'US Nuclear Regulatory Commission, les fonctionnaires de l'Etat, des comtés et des locaux ont classé l'incident au plus bas des quatre classifications d'urgence pour les centrales nucléaires américaines. 

Néanmoins le feu a causé une importante marée noire d'huile dans la rivière Hudson, les équipes de nettoyage sont à l'oeuvre pour tenter de contenir la fuite dans un périmétrie le plus réduit possible. 


© Nature Alerte
 

 
Tag(s) : #USA

Partager cet article