Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une importante coupure d'électricité a touché plusieurs pâtés de maison dans le centre-ville de la capitale fédérale américaine mardi midi. La Maison Blanche, les installations du département d'Etat et plusieurs stations de métro sont concernées.


A la Maison Blanche les lumières se sont brièvement éteintes avant que les générateurs de secours n'entrent en action après quelques secondes, selon un journaliste de l'AFP sur place.

L'immeuble du département d'Etat a lui été plongé dans l'obscurité en plein milieu du briefing quotidien à la presse, a aussi constaté un journaliste de l'AFP. La conférence de presse s'est poursuivie brièvement dans le noir.

Le Capitole, qui abrite la Chambre des représentants et le Sénat, a également été touché. Cependant, les élus n'étaient pas présents mardi puisque le Congrès fait relâche pour les vacances de printemps.

La compagnie d'électricité locale Pepco n'a pas donné beaucoup de précisions sur ce qui avait causé la coupure de courant.

«Peu avant 13h (17h GMT) nous avons eu une chute de voltage dans la région de Washington DC. Cela a été causé par un problème sur une ligne de transmission», a indiqué Pepco sur Twitter.

«Nous sommes en train de regarder ce qui a causé la coupure et nous fournirons de plus amples détails dès que nous en saurons plus», a ajouté Pepco.

Le département de la Sécurité intérieure a annoncé qu'il «surveillait de près cette coupure de courant qui touche certaines parties de Washington».

Le courant est revenu plus ou moins rapidement selon les zones touchées.

Plusieurs stations de métro, déjà assez sombres à Washington en temps normal, n'étaient plus éclairées que par des lumières de secours, mais les rames circulaient normalement.

La police a précisé sur Twitter être intervenue pour sécuriser les stations touchées par la panne, mais que personne ne s'était retrouvé prisonnier dans les ascenseurs.

Plusieurs célèbres musées de l'institution Smithsonian ont également perdu le courant et certains ont été évacués.

Le campus de l'université du Maryland, dans la banlieue de Washington, était aussi touché, selon plusieurs médias.

Source

Tag(s) : #USA

Partager cet article