Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il s’appelle Abdirahim Abdullahi : il est l’un des quatre membres du commando islamiste ayant attaqué jeudi 2 avril l'université de Garissa, faisant 148 morts. Selon le ministère de l'Intérieur du pays, le jeune homme était un Kényan d'ethnie somali, diplômé de la faculté de droit de Nairobi. "Il est originaire de la région de Mandera, située dans l'extrême nord-est du Kenya, frontalière de la Somalie", a également déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Mwenda Njoka.
Abdirahim Abdullahi, tué dans l'assaut des forces de sécurité, était décrit par quelqu'un qui le connaissait bien "comme un futur brillant juriste", a-t-il ajouté. Son père, un responsable local d'une circonscription du comté de Mandera, "avait signalé aux autorités que son fils avait disparu [depuis 2013] et qu'il soupçonnait le garçon de s'être rendu en Somalie", a poursuivi Mwenda Njoka.

Ce n'est pas l'extrême pauvreté qui a motivé ce jeune homme, comme dit la voix dans le reportage.

Mais qu'est-ce ? 

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article