Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des inondations très importantes ont touché ces dernières heures le désert d’Atacama dans le nord du Chili, région pourtant la plus aride du monde, qui a subi en 24h l’équivalent de 15 ans de pluie.

Des inondations catastrophiques ont provoqué la mort d’au moins 6 personnes et fait une vingtaine de disparus dans la région de Chañaral, située au nord du Chili, dans le désert d’Atacama. Ce sont les premières inondations de cette ampleur dans la région depuis 1997.

Désert le plus aride de la planète

Situé dans l’extrême nord du Chili, le désert d’Atacama est considéré comme le lieu le plus aride du monde. Pour mémoire, il n'a pas plu pendant 15 ans d'affilée entre 1903 et 1918 à cet endroit. Ceci est en grande partie dû au courant marin de Humboldt, un courant froid qui longue la côte du Chili, et refroidit l’air chaud qui surplombe la zone, ce qui empêche la formation de nuages, et donc de pluie.

15 ans de pluies en 24 h

A Antofagasta, la capitale régionale, il tombe en moyenne 1,7 mm de pluie par an, et encore, ce chiffre cache d’immenses disparités, puis qu’il arrive qu’il ne pleuve pas pendant plusieurs années de suite. Entre lundi et mardi, en l’espace de 24h, il est tombé 24,4 mm soit l’équivalent de 15 années de précipitations ! Ce sont ces pluies éclairs qui sont à l’origine des inondations. Cette situation a résulté d’un système perturbé ayant remonté plus au nord qu’en temps normal, ce qui est extrêmement rare. Dès ce milieu de semaine, le temps sec est de retour et s’annonce durable.

Source

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article