Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Malines La police australienne est tombée sur le profil d'un Belge qui offrait son petit garçon sur des sites pédophiles. L'homme résidant à Malines a été incarcéré début mars, relate Het Nieuwsblad. Il a été arrêté suite à une intervention de la justice allemande qui venait de mettre la main sur un de ses clients âgé 22 ans. Les deux hommes auraient violé l'enfant ensemble.

Le père de famille actif dans la pédophilie sur internet a été arrêté en Belgique le 3 mars dernier. Son mandat d'arrêt a été prolongé depuis, relate Lieselotte Claessens du parquet de Malines. Il faut dire que les faits sont graves. L'homme de 45 ans est "soupçonné de faits de moeurs sur son propre fils ainsi que d'avoir prêté celui-ci à des tiers", précise encore le parquet sur Radio 1 ce matin.

La police australienne a été la première à démasquer le père belge après que celui-ci a d'une part publié sur internet des extraits vidéos de ses propres abus sur son fils et d'autre part proposé de prêter l'enfant de 11 ans à d'autres pédophiles. Les enquêteurs ont découvert que les images provenaient d'une adresse belge et ont averti nos autorités. Mais l'homme a été arrêté trop tard: un viol collectif avait eu lieu deux jours plus tôt.

Darknet
Le pédophile malinois proposait son petit garçon sur "Darknet", une variante de l'internet tel qu'utilisé par les autres citoyens. Un pédophile de 22 ans originaire de Hamelen a finalement répondu à l'offre du Belge et s'est rendu à Malines le 1er mars dernier, jour où il a abusé du petit garçon "avec le consentement et en collaboration avec le père de l'enfant", relate Thomas Klinge du parquet d'Hanovre.

Le client de Hamelen a été pris le 2 avril par la police allemande et est rapidement passé aux aveux. On ne sait par contre pas encore si le pédophile avait payé le père du petit garçon mais l'enquête suit son cours. Il encourt une peine de quinze ans dans son pays.

Quant au père de la victime belge, il sera jugé ici. Le parquet de Malines cherche désormais à savoir si le pédophile avait déjà "prêté" son fils à d'autres violeurs dans le passé, en plus des abus qu'il perpétrait lui-même.

source

via Debout les belges = A vomir ! Et malheureusement, ce n'est pas un cas isolé. Des enfants violés en Belgique et dans le monde, il y en a des milliers ! Pour info, sur le darknet, des enfants sont proposés à la vente pour 5000 euros ! Vous imaginez un peu ? C'est écoeurant !

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article