Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MAJ = 

Situation de la ceinture de feu à la date du séisme

 

 

La suite des évènements confirmera ou non le début d'une série d'importants séismes qui couvrirait tout le mois d'Avril.

À suivre...

Rorschach a dit… Pour ceux qui se poseraient des questions, le séisme a eu lieu à 23 h48 heure universelle, il fut annoncé à 2h du matin (heure française) par Kevinbrossa et l'article a été publié vers 3 heures du mat.

Et bien entendu, il ne s'agit pas d'un Big One mais du premier séisme d'une longue série qui devrait s'étaler tout au long du mois d'Avril et même jusqu'au mois de mai.

Par rapport à mes prévisions, ce premier séisme est plus puissant que prévu et il intervient un peu plus tôt que prévu. Néanmoins, il rentre dans le cadre que j'avais délimité.

Concernant le soleil maintenant, cette fois il ne s'agit pas de se focaliser sur les éruptions solaires mais sur le phénomène des trous coronaux, ceux ci sont la signature d'une ouverture dans les lignes du champ magnétique du soleil et si un tel trou est orienté vers la Terre, le risque de gros séisme devient alors imminent.

On peut visualiser les lignes du champ magnétique et les trous coronaux du soleil via ce site, il suffit juste de rentre les dates et de choisir le rendu visuel :

http://gong.nso.edu/cgi-bin/dbmacro.cgi/data/magmap/scripts/ondemand.m




La quantité des séismes a augmenté sur la ceinture de feu du Pacifique, il s'agit probablement d'une réaction en chaine consécutive au premier séisme.
Si le pic sismique est engagé, on devrait s'en rendre compte en examinant les statistiques.


Théoriquement, le plus gros séisme (s'il a lieu) interviendra entre 6 et 12 jours après le 12 Avril.
Comme je l'avais annoncé précédemment , les probabilités du pic sismique sont de 100%, celles pour un Big One sont de 80% (peut être plus en tenant compte de nouvelles données non publiées).

 

 

Alerte au tsunami après un séisme de magnitude 7,7  dans le Pacifique

Un tremblement de terre d'une magnitude de 7,5 a frappé au large de la Papouasie Nouvelle-Guinée et une alerte au tsunami a été émise peu de temps après.

L'épicentre du séisme de lundi matin se situait près de la ville de Rabaul dans le nord-est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée selon  le United States Geological Survey (USGS). Il a initialement rapporté un tremblement de terre de magnitude 7,7 qui fut plus tard rétrogradé à 7,5.

Le Centre d'alerte aux tsunamis dans le Pacifique à Hawaii a déclaré  "des vagues de tsunami dangereuses sont possibles pour les côtes situées à moins de 1000 km de l'épicentre du tremblement de terre le long des côtes de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les îles Salomon".

Le puissant séisme a frappé à une profondeur de 40 km et a été suivi par deux autres tremblements de terre au large des côtes dans les environs qui ont été mesurés à des magnitudes de  5,7 et 5,0.

Sur place, Mika Tuvi, de l'Hôtel Rabaul, a déclaré qu'elle et d'autres membres du personnel ont couru dehors quand le séisme a commencé - au cas où le bâtiment se serait effondré.

"Le tremblement de terre a tout secoué pendant environ cinq minutes," a-t-elle dit, ajoutant qu'elle n'était pas au courant des dommages pour l'hôtel ou ailleurs.
Elle a également déclaré que le personnel a depuis repris le travail, précisant qu'il n'y avait pas de clients à l'hôtel au moment du séisme.

Les fonctionnaires de la capitale, Port Moresby, travaillaient à contacter leurs homologues dans les provinces extérieures, mais il y a eu aucun rapport de dommages ou de blessures dans l'heure qui a suivie le séisme.

Martin Mose, directeur par intérim du Centre national des catastrophes de Papouasie-Nouvelle-Guinée, a déclaré à l'Associated Press que personne n'avait rapporté avoir vu des vagues de tsunami.
Il a dit qu'à ce stade la situation semblait être sous contrôle.


Autres séismes importants dans les dernieres 24 heures :

Séisme de magnitude 5,7 secoue le nord de l'Egypte


http://www.radioalgerie.dz/news/fr/content/35113.html

Commentaire : Inhabituel dans cette région du monde.



Séisme de magnitude 6 au Chili 
 

Un séisme de magnitude 6 a frappé samedi la ville de Calama, dans le nord du Chili frappé par ailleurs par des inondations, sans provoquer de dégâts ni de victimes selon les premiers rapports officiels.

Le tremblement de terre a été ressenti à 13h36 locales (17h36 HB), avec son épicentre à 43 kilomètres au nord-est de la ville de Calama, située elle à 1 600 kilomètres au nord de Santiago, selon le Centre sismologique national (CNS) de l'université du Chili


Belga

Commentaire : Le Chili est situé sur une importante faille et il est régulièrement secoué par des séismes. L'an dernier, c'est cette région du monde qui a le plus été frappée par le pic sismique.


La suite des évènements confirmera ou non le début d'une série d'importants séismes qui couvrirait tout le mois d'Avril.

À suivre...

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article