Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Néonicotinoïdes : le sénat rejette l'interdiction...

Publié par Brujitafr sur 16 Février 2015, 19:56pm

Catégories : #SANTE

 

Le 4 février 2015, le Sénat a rejeté la proposition de résolution portée par le Sénateur écologiste Joël Labbé demandant au gouvernement d'agir auprès de l'Union Européenne "pour une interdiction de toutes les utilisations des pesticides néonicotinoïdes en Europe tant que les risques graves pour la santé humaine, animale et l'environnement ne seront pas écartés."

Les néonicotinoïdes représentent une classe de famille d'insecticides neurotoxiques. Ils sont présents sur le marché français depuis 1994. Sous ces dénominations, on trouve les substances actives suivantes : thiaméthoxam, imidaclopride, thiaclopride, dinotéfuran, acétamipride, et clothianidine. Leur caractère systémique leur confère la possibilité d'être présents dans la totalité de la plante durant toute sa vie. On retrouve ainsi ces pesticides sur les feuilles, fleurs, racines, tiges, mais aussi dans le pollen et le nectar. Sans compter qu'ils contaminent également le sol, l'eau et l'air !

En 2013, trois substances néonicotinoïdes (clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxam) ont été provisoirement interdites pour une durée de 2 ans sur les cultures de maïs, colza, tournesol, coton et céréales à pailles semées au printemps. Cette interdiction faisait suite à un avis de l'EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) reconnaissant la dangerosité de ces substances pour les abeilles et les humains.

Dans un communiqué du 17 décembre 2013, l'EFSA a en effet déclaré que " deux insecticides néonicotinoïdes - l'acétamipride et l'imidaclopride - peuvent avoir une incidence sur le développement du système nerveux humain ". Elle " a constaté que l'acétamipride et l'imidaclopride peuvent affecter de façon défavorable le développement des neurones et des structures cérébrales associées à des fonctions telles que l'apprentissage et la mémoire. "

Le business avant tout

Mais malgré tous ces rapports alarmants sur la dangerosité des néonicotinoïdes, l'interdiction de mise sur le marché de ces 3 molécules ne concerne que certains usages à certaines conditions !

"Malgré le règlement d'exécution, ces produits restent utilisés sur de très larges surfaces, y compris en France" a expliqué Joël Labbé aux Sénateurs. Le sénateur écologiste a explique pourquoi : "La décision de la Commission qui interdit la mise sur le marché des semences traitées avec ces produits ne concerne pas les céréales d'hiver, et ne couvre pas non plus les traitements en pulvérisation après floraison, négligeant ainsi que les abeilles consomment le miellat produit par les arbres fruitiers, au-delà de la floraison. Par ailleurs, la décision de la Commission européenne s'arrête à seulement trois molécules." a-t-il précisé.

"Au regard de la multiplication des publications scientifiques concernant l'impact des néonicotinoïdes sur les pollinisateurs, l'environnement et la santé humaine, il est aujourd'hui nécessaire que cette restriction de l'utilisation des molécules néonicotinoïdes aille plus loin" a ainsi déclaré Joël Labbé aux Sénateurs. D'autant plus que "plusieurs rapports et publications font valoir que l'utilisation de ces molécules n'a pas permis une augmentation significative des rendements pour les agriculteurs" !

Mais peine perdue ! Malgré tous ces arguments, le Sénat a rejeté la proposition de résolution de Joël Labbé qui demandait au Gouvernement français d'agir auprès de l'Union européenne pour obtenir un moratoire européen sur l'ensemble des pesticides néonicotinoïdes... Sur 347 votants, 312 suffrages ont été exprimés. Le 4 février 2015, 248 sénateurs se sont exprimés contre cette proposition, seulement 64 sénateurs se sont prononcés pour. (voir les résultats du scrutin)

Le refus du Sénat a d'ailleurs conduit Joël Labbé à un geste symbolique remarqué : celui de retirer sa cravate au sein du Sénat où elle est obligatoire.

Il faut noter que lors de cette séance au Sénat, le Ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll s'est opposé au vote de cette résolution rappelant qu'une restriction d'utilisation existait déjà au niveau européen pour trois substances néonicotinoïdes pour toutes les cultures attractives pour les abeilles. "Le débat doit prendre en compte l'ensemble des parties prenantes et notamment la réalité du monde agricole" a-t-il précisé lors du débat au Sénat comme le rapporte le site natura-sciences.com.

source


Commentaire : Une solution partielle au problème : manger des aliments non traités.

Quand aux néonicotinoïdes :

- Néonicotinoïdes : « nouveau » désastre écologique en perspective
- Déclin des oiseaux lié aux néonicotinoïdes
- Documentaire : des pesticides dans nos assiettes

Commenter cet article

abeilles 17/02/2015 08:45

OUI Mais es de leur faute ,Tous Députés Sénateurs Gouvernants savent que les grenouilles sont archies cuite ,la preuve depuis que ces apôtres du Mal les ont rassemblés derrière eux le 11-01/2015 et la minute de silence pour des blasphémateurs ,un ami était dans une grande surface ,le micro annonce ( une minute de silence pour ces victimes ) tous ce sont arrêtés ,sauf lui sous les regards assassins ,Ont ils pensé une seconde aux palestiniens ,irakiens libyens syriens africains que ces vampires arment aident car Sarkozy a gagné lui même a mis ces terroristes en Libye où ols ont massacré encore une vingtaines de chrétiens copte ,il y a t'il eu une minute de silence pour toutes ces victimes ,Ces Français obéissent à leur bourreaux ,ces vampires savent qu'ils ont vendu la France aux Islamistes Qatar Arabie Saoudite n'ont que faire du peuple ,une cellule de crise pour les manipuler comme des automates sans cervelle ,Le Peuple Français n'existe plus ,sont les premiers à leurs courir après leurs lécher leur main ,avec Patriot j'irais en prison où au cimetière ;je ne me tairais pas

zelectron 16/02/2015 23:49

pire ! le sénat devrait être accusé de complicité de meurtre !

Frank 16/02/2015 19:43

Bien sûr qu'ils sont tous des vendus, la demande pour être équitable doit être formulée auprès du peuple, seul décideur de son demain. Il suffit qu'une entreprise lui fasse cadeau d'un voyage ou d'une belle enveloppe, ce pourri de sénateur ne reconnaitrai même plus sa mère, cet enfoiré ! :lol:

abeilles 16/02/2015 19:24

Sont grassement payé par nos impôts ,mais les primes de Bons et loyaux services ,Ces sangsues n'ont plus une once de respect envers ceux qui leurs octroient cette vie ,de pacha sans mettre les pieds dans les Assemblés ,pauvres français ,en plus n'ont même pas le sens des responsabilités pour leur propre famille polluer ,empoissonner

zelectron 16/02/2015 18:44

le sénat est-il payé par les "phytosanitairistes" ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<