Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mais comment elle est tombé enceinte ??

En 2012, Lana est enceinte. Son monde s’écroule lorsqu’elle apprend qu’elle attend un petit garçon. Elle décide alors de mettre un terme à sa grossesse afin de ne pas «amener un nouveau monstre sur Terre».
L’histoire de Lana donne des frissons. En 2012, sa vie a complètement changé: elle a perdu beaucoup d’amis et de nombreuses personnes de sa famille refusent désormais tout contact avec elle. Ressentant le besoin de se justifier et de raconter son histoire, elle se confie sur le blog «Injustice Stories» («Histoires injustes»), une plateforme regroupant d’innombrables témoignages d’internautes. Mais loin d’y trouver du réconfort, le récit de l’Américaine ne récolte que des insultes et des critiques à la pelle.

Lana a toujours été très engagée dans différents mouvements défendant les droits des femmes. «Elle parcourt les quatre coins des Etats-Unis et participe à une série d’événements visant à protéger la femme et à réduire les inégalités dont elle est victime», relate le site aufeminin.com.

En 2012, la jeune féministe tombe enceinte et s’en réjouit. Elle prend la décision d’élever son enfant seule, loin des hommes. Persuadée qu’elle attend une fille, Lana ne se pose jamais la question du sexe de son futur bébé. Mais lors d’un rendez-vous chez son gynécologue, son médecin lui apprend que l'enfant est un petit garçon. La jeune américaine est alors enceinte de 5 mois. Elle reste enfermée chez elle durant 3 jours et finit par prendre une décision impensable: haïssant les hommes, elle ne peut pas garder cet enfant. «Je savais ce qu’il me restait à faire, écrit Lana. Je ne pouvais pas amener un nouveau monstre sur Terre. Nous avons déjà assez d’ennemis.»

«Un nouveau monstre sur Terre»

Elle écrit encore ne s’être «jamais sentie aussi bien» qu’après son avortement. Les détails de cette opération ne sont pas révélés.Ce bouleversant événement ne semble pourtant pas avoir ébranlé ses convictions. Malgré le fait que Lana ait perdu la majorité de ses proches, elle ne regrette absolument pas son terrible choix. «Je comprends que ces personnes n’ont toujours pas intégré le fait que je puisse prendre mes propres décisions et que c’est mon droit. Si c’était à refaire aujourd’hui, je ferais exactement la même chose.»


http://www.femina.ch/societe/news-societe/scandale-feministe-avortement-lana-garcon-amerique

http://www.nouvelordremondial.cc/2015/02/14/feminisme-haissant-les-hommes-elle-decide-davorter-car-elle-attend-un-garcon/

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article