Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2014/09/George-Orwell-1984.jpg

Le style « 1984 » à la Orwell, bien fasciste et qui implique la surveillance généralisée de tout un chacun ne touche malheureusement plus que le communisme chinois, il s’est très bien exporté. On a pu le constater aux Etats-Unis qui surveillent tout le monde via la NSA, pour soit-disant protéger du terrorisme. Ils ont même  mis en place en 2010 un système permettant de dénoncer son voisin au Walmart s’il s’avérait suspect suivant un article de CNN, de la délation vite-fait en allant faire ses courses… On leur doit également la délation par Iphone, et bien plus, c’en est complètement dingue!

Vous vous souvenez des scanners déshabillant dans les aéroports qui sont un très gros problème, suspectés d’être dangereux vu qu’ils vous envoient quand même des radiations, il est également source de dérives de toutes sortes, jugez par vous-même: les « scans » peuvent être enregistrés et pas uniquement pour des raisons professionnelles, certains se touchant joyeusement devant les-dits clichés, mais bien pire, combiné au TSA le cas échéant, cela peut aller de la simple palpation au toucher rectal! Il n’y a qu’à regarder les actus dans le domaine:

Une femme a du montrer sa prothèse mammaire qu’elle a eue suite à un cancer du sein, un ex-enseignant s’est vu palper la poche à urine qu’il avait suite à un cancer de la vessie, ils l’ont laissé plein d’urine, complètement honteux sans parler de cette femme qui s’est vu faire une palpation complète car sa serviette hygiénique gênait au TSA, et se sont des adultes! C’est bien pire quand il s’agit d’un enfant de 6 ans qui doit être déshabillé pour être sur qu’il n’est pas un terroriste!

Le Mexique met en place des scanners rétiniens qui peuvent identifier 50 personnes simultanément. Comble du délire paranoïaque, une institutrice américaine à interdit tous les crayons à ses élèves pour ne pas qu’ils les transforment en armes

Bref, la paranoïa à la sauce américaine n’est plus à démontrer, elle s’exporte, même en France avec la loi sur la censure du net. Mais il s’agit aujourd’hui du Canada qui au nom de la sécurité projete de faire passer la loi C-51 qui est là aussi un modèle du genre…

* Ce projet de loi C-51 ne fait qu’officialiser et légaliser des pratiques qui se sont déjà par les agences du renseignement et par les corps policiers. Ce que ça implique, c’est que tout individu qui a un discours anti-gouvernemental, qui dénonce activement des mesures politiques, environnementales ou des actions de groupes privés (pharmaceutiques, industries pétrolières, etc.) qui ont une large influence au sein du gouvernement (lobby) pourra être espionné, traqué et emprisonné sous prétexte de la sécurité nationale, de la loi antiterroriste! 

Les « militants »: une menace à surveiller selon le gouvernement canadien
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/02/les-ecologistes-une-menace-surveiller.html

Le « Combatting Terrorism Center » (branche de l’Armée américaine) déclare dans un rapport que toute « opposition au nouvel ordre mondial » est considérée comme du terrorisme potentiel!

 

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/02/le-combatting-terrorism-center-branche.html

Liste officielle du gouvernement américain contenant les 72 types d’Américains considérés comme étant des « extrémistes » et des « terroristes potentiels »
http://thetruthwins.com/archives/72-types-of-americans-that-are-considered-potential-terrorists-in-official-government-documents

Selon le chef de l’opposition, le libellé du projet de loi C-51 est si vague qu’il permettrait au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) d’enquêter si quiconque remettait en question les politiques sociales, économiques et environnementales du gouvernement conservateur.
La loi, si elle est adoptée, donnera plus de pouvoirs au SCRS pour déjouer des complots terroristes, contrecarrer des transactions financières et perturber secrètement des sites Internet radicaux.
Elle permettrait également à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) d’obtenir plus facilement un engagement à ne pas troubler l’ordre public afin de restreindre les déplacements d’un suspect.
Il est aussi entendu, dans le projet de loi, qu’en « sont exclues les activités licites de défense d’une cause, de protestation, de manifestation d’un désaccord ou d’expression artistique ».
Malgré cela, des écologistes se demandent si le SCRS profitera du projet de loi pour surveiller leurs activités.
Tag(s) : #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article