Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Qui a commandité l’attentat contre Charlie Hebdo ?

Publié par Brujitafr sur 10 Janvier 2015, 08:18am

Catégories : #ACTUALITES

Alors que de nombreux Français réagissent à l’attentat commis contre Charlie Hebdo en dénonçant l’islamisme et en manifestant dans les rues, Thierry Meyssan souligne que l’interprétation jihadiste est impossible. Alors qu’il aurait tout intérêt à dénoncer lui aussi une opération d’Al-Qaïda ou de Daesh, il envisage une autre hypothèse, beaucoup plus dangereuse.

| Damas (Syrie)

 

Dans ce reportage, France 24 a coupé la vidéo pour que l’on ne voit pas les assaillants exécuter un policier au sol.

Le 7 janvier 2015, un commando a fait irruption, à Paris, dans les locaux de Charlie Hebdo et a assassiné 12 personnes. 4 autres victimes sont toujours dans un état grave.

Sur les vidéos, on entend les assaillants crier « Allah Akbar ! », puis qu’ils ont « vengé Mahomet ». Un témoin, la dessinatrice Coco, a affirmé qu’ils se réclamaient d’al-Qaïda. Il n’en a fallu pas plus pour que de nombreux Français dénoncent un attentat islamiste.

La mission de ce commando n’a pas de lien avec l’idéologie jihadiste

En effet, des membres ou des sympathisants des Frères musulmans, d’al-Qaïda ou de Daesh ne se seraient pas contentés de tuer des dessinateurs athées, ils auraient d’abord détruit les archives du journal sous leurs yeux, sur le modèle de ce qu’ils ont fait dans la totalité de leurs actions au Maghreb et au Levant. Pour des jihadistes, le premier devoir c’est de détruire les objets qui, selon eux, offensent Dieu, puis de punir les « ennemis de Dieu ».

De même, ils ne se seraient pas immédiatement repliés, fuyant la police, sans avoir achevé leur mission. Ils auraient au contraire terminé leur mission, dussent-ils mourir sur place.

Par ailleurs, les vidéos et certains témoignages montrent que les assaillants sont des professionnels. Ils avaient l’habitude de manier leurs armes et n’ont tiré qu’à bon escient. Ils n’étaient pas vêtus à la mode des jihadistes, mais comme des commandos militaires.

La manière dont ils ont exécuté au sol un policier blessé, qui ne représentait aucun danger pour eux, atteste que leur mission n’était pas de « venger Mahomet » de l’humour gras de Charlie Hebdo.

Cette opération vise à créer le début d’une guerre civile

Le fait que les assaillants parlent bien le français, et qu’ils soient probablement Français, ne permet pas de conclure que cet attentat est un épisode franco-français. Au contraire, le fait qu’ils soient professionnels contraint à les distinguer de possibles commanditaires. Et rien ne prouve que ces derniers soient des Français.

C’est un réflexe normal, mais intellectuellement erroné, de considérer lorsque l’on vient d’être attaqué que l’on connaît ses agresseurs. C’est le plus logique lorsqu’il s’agit de criminalité normale, mais c’est faux lorsqu’il s’agit de politique internationale.

Les commanditaires de cet attentat savaient qu’il provoquerait une fracture entre les Français musulmans et les Français non-musulmans. Charlie Hebdo s’était spécialisé dans des provocations anti-musulmanes et la plupart des musulmans de France en ont été directement ou indirectement victimes. Si les musulmans de France condamneront sans aucun doute cet attentat, il leur sera difficile d’éprouver autant de peine pour les victimes que les lecteurs du journal. Cette situation sera perçue par certains comme une complicité avec les meurtriers.

C’est pourquoi, plutôt que de considérer cet attentat extrêmement meurtrier comme une vengeance islamiste contre le journal qui publia les caricatures de Mahomet et multiplia les "unes" anti-musulmanes, il serait plus logique d’envisager qu’il soit le premier épisode d’un processus visant à créer une situation de guerre civile.

La stratégie du « choc des civilisation » a été conçue à Tel-Aviv et à Washington

L’idéologie et la stratégie des Frères musulmans, d’Al-Qaïda et de Daesh ne préconise pas de créer de guerre civile en « Occident », mais au contraire de la créer en « Orient » et de séparer hermétiquement les deux mondes. Jamais Saïd Qotb, ni aucun de ses successeurs, n’ont appelé à provoquer d’affrontement entre les musulmans et les non-musulmans chez ces derniers.

Au contraire, la stratégie du « choc des civilisations » a été formulée par Bernard Lewis pour le Conseil de sécurité nationale états-unien, puis vulgarisée par Samuel Huntington non plus comme une stratégie de conquête, mais comme une situation prévisible [1]. Elle visait à persuader les populations membres de l’Otan d’un affrontement inévitable qui prit préventivement la forme de la « guerre au terrorisme ».

Ce n’est pas au Caire, à Riyad ou à Kaboul que l’on prône le « choc des civilisations », mais à Washington et à Tel-Aviv.

Les commanditaires de l’attentat contre Charlie Hebdo n’ont pas cherché à satisfaire des jihadistes ou des talibans, mais des néo-conservateurs ou des faucons libéraux.

N’oublions pas les précédents historiques

Nous devons nous souvenir qu’au cours des dernières années, nous avons vu les services spéciaux états-uniens ou de l’Otan
- tester en France les effets dévastateurs de certaines drogues sur des populations civiles [2] ;
- soutenir l’OAS pour tenter d’assassiner le président Charles De Gaulle [3] ;
- procéder à des attentats sous faux drapeau, contre des civils, dans plusieurs États membres de l’Otan [4].

Nous devons nous souvenir que, depuis le démembrement de la Yougoslavie, l’état-major états-unien a expérimenté et mis en pratique dans de très nombreux pays sa stratégie des « combats de chiens ». Elle consiste à tuer des membres de la communauté majoritaire, puis des membres des minorités en renvoyant les responsabilités dos-à-dos jusqu’à ce que chacun soit convaincu d’être en danger de mort. C’est de cette manière que Washington a provoqué la guerre civile aussi bien en Yougoslavie que dernièrement en Ukraine [5].

Les Français seraient bien avisés de se souvenir également que ce ne sont pas eux qui ont pris l’initiative de la lutte contre les jihadistes revenant de Syrie et d’Irak. À ce jour d’ailleurs, aucun d’entre eux n’a commis le moindre attentat en France, le cas de Mehdi Nemmouche n’étant pas celui d’un terroriste solitaire, mais d’un agent chargé d’exécuter à Bruxelles deux agents du Mossad [6] [7]. C’est Washington qui a convoqué, le 6 février 2014, les ministres de l’Intérieur de l’Allemagne, des États-Unis, de la France (M. Valls s’est fait représenté), de l’Italie, de la Pologne et du Royaume-Uni pour faire du retour des jihadistes européens une question de Sécurité nationale [8]. Ce n’est qu’après cette réunion que la presse française a abordé ce sujet, puis que les autorités ont commencé à réagir.

John Kerry s’est exprimé pour la première fois en français pour adresser un message aux Français. Il dénonce une attaque contrer la liberté d’expression (alors que son pays n’a cessé depuis 1995 de bombarder et de détruire les télévisions qui lui faisaient ombrage en Yougoslavie, en Afghanistan, en Irak et en Libye) et célèbre la lutte contre l’obscurantisme.

Nous ignorons qui a commandité cette opération professionnelle contre Charlie Hebdo, mais nous ne devrions pas nous emballer. Nous devrions considérer toutes les hypothèses et admettre, qu’à ce stade, son but le plus probable est de nous diviser ; et ses commanditaires les plus probables sont à Washington.

[1] « La "Guerre des civilisations" », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 4 juin 2004.

[2] « Quand la CIA menait des expériences sur des cobayes français », par Hank P. Albarelli Jr., Réseau Voltaire, 16 mars 2010.

[3] « Quand le stay-behind voulait remplacer De Gaulle », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 10 septembre 2001.

[4] « Les Armées Secrètes de l’OTAN », par Daniele Ganser, éd. Demi-Lune. Disponible par chapitre sur le site du Réseau Voltaire.

[5] « Le représentant adjoint de l’ONU en Afghanistan est relevé de ses fonctions », « Washington peut-il renverser trois gouvernements à la fois ? », par Thierry Meyssan, Al-Watan (Syrie), Réseau Voltaire, 1er octobre 2009 et 23 février 2014.

[6] « L’affaire Nemmouche et les services secrets atlantistes », par Thierry Meyssan, Al-Watan (Syrie), Réseau Voltaire, 9 juin 2014.

[7] On objectera les affaires Khaled Kelkal (1995) et Mohammed Mehra (2012). Deux cas de « loups solitaires » liés à des jihadistes ; mais ni à la Syrie, ni à l’Irak. Malheureusement, tous deux furent exécutés en opération par les Forces de l’ordre de sorte qu’il est impossible de vérifier les théories officielles.

[8] « La Syrie devient "question de sécurité intérieure" aux USA et dans l’UE », Réseau Voltaire, 8 février 2014.

Commenter cet article

Doctorix 08/01/2015 11:42

L’attentat contre Charlie Hebdo me rappelle furieusement ce dont est capable la CIA.
Les méthodes utilisées montrent des assassins très organisés, et non des farfelus fanatiques.
De plus, l’islam, fondamentaliste ou non, n’a rien à retirer de cet attentat, pas plus que de celui du 11/9 en son temps.
Il faut toujours se demander à qui le crime profite : ici, c’est de toute évidence à tous ceux qui veulent restreindre nos libertés, et organiser une dictature consentie.
Qui va profiter ? La CIA, le FN, et jusqu’à notre Ministère de l’Intérieur.
Pour les trois, c’est du pain béni.
C’est une pierre de plus pour monter l’édifice diabolique du Nouvel Ordre Mondial.
Au delà des apparences, il faut chercher les bénéficiaires véritables, ce qui, inévitablement rend sinon parano, du moins conspi.
Surtout, ne vous posez pas de questions.
Hurlez avec la foule. Pensez avec votre cul.
Et applaudissez quand on vous mettra de nouvelles chaînes pour lutter contre le péril islamiste.
N’est-ce pas la CIA qui finance l’EIL par le biais du Qatar et de l’Arabie Saoudite ?
N’est-ce pas à la suite des « attentats » du 11/9 qu’ont surgi toutes les lois liberticides aux USA ?
C’est maintenant notre tour, et ça ne va pas traîner.
Sous vos applaudissements.
Et les attaques contre les réseaux sociaux commencent à se multiplier, à commencer par ceux du fourbe et mielleux Manuel Valls sur France Inter ce matin.
Ce combat pour les libertés va se cristalliser en attaques contre la liberté d’expression.
C’est cousu de fil blanc.
La répression sortira grande gagnante de cette histoire.
Je me souviens de ce formidable consensus populaire qui a suivi les attentats du 11/9. Qu’en est-il sorti, sinon le début d’une dictature, avec le consentement de ses victimes ?
C’était, c’est encore, du grand art.

Adermex 13/01/2015 05:45

Désolé, j'oublie toujours d'enlever le S de https...

Adermex 13/01/2015 05:44

La vidéo semble être un leurre...
https://www.facebook.com/redamex/posts/10153020645684521

abeilles 08/01/2015 13:10

@Doctorix je suis entièrement d'accord avec vous ,trop d'aberrations comme avec Merah les mêmes incohérences ,jamais ils ont parlé du vendeur du scooter ,(tué où pas ) circuler en plein jour ,descendre du scooter pour choisir les victimes ,ensuite embarquement sans consultation pour Israël ,Pour Charly hebdo ,ils savaient qu'à cette heure les dessinateurs étaient présent salle de conférence??,ils auraient pu se faire encadrer dans cette rue ,étaient sur qu'aucune gène ,descendre de voiture pour achever ce malheureux ,tout de suite la carte d'identité ,3ième était en cours toute la matinée ,les pauvres cons vont gober ingurgiter avaler j'essaie de mettre des commentaires ,dire Sarkozy nous a vendu aux Qatar Arabie Saoudite ,nous a inondé de ces barbares ,Hollande a continué ,maintenant ils sont prêt ,nous avons les Psys ,Cellule de Crise Pauvres Français

Doctorix 08/01/2015 12:30

Renaud:
Ma plume est une arme de poing
Mes mots parfois sont des grenades
Dans ce monde cruel et crétin
Ma guitare est en embuscade

Contre toutes les barbaries
Contre les silences assassins
Le conformisme des nantis
Et l’ignorance des gens de rien

Car si jamais une chanson
N’a fait tomber un dictateur
Si la tyrannie, l’oppression
Vivent toujours de belles heures

Je sais que j’écrirai toujours
Comme un acte de résistance
Outre quelques chansons d’amour
À l’encre noire de la violence

C’est pas donné aux animaux
C’est la mission des baladins
De combattre avec des mots
De faire des couplets des coups d’poing

J’ai retrouvé mon flingue
Il était dans mes rimes
Attention je déglingue
Je dégomme, je décime

Au premier rang de mes colères
L’Amérique du grand Capital
George Bush et ses chiens de guerre
Et son putain d’ordre moral

Son modèle de société
Mi décadente mi puritaine
Sa peine de mort légalisée
Par des Cours que l’on dit Suprêmes

Sa sous-culture qu’il voudrait bien
Imposer à la terre entière
Coca, Mac Do, rappeurs crétins
Disneyland et Schwarzenegger

Loi du plus fort, loi de la jungle
Consommation et pollution
À chaque citoyen son flingue
Amour du drapeau à la con

Je rêve que vivent un jour
Dans ce pays dégénéré
Des centaines de Mickaël Moore
Des Luther King par milliers

J’ai retrouvé mon flingue
Il était dans mes rimes
Attention je déglingue
Je dégomme, j’extermine

Autre fléau, autre danger
Ces putains d’églises à la con
Les évangélistes timbrés
Rabbins, Ayathollas, curetons

Combien de guerres, combien d’horreurs
Ces imbéciles ont engendrées
Par leurs discours de malheur
Sur des masses de demeurés

Tous ceux-là considèrent la femme
Comme une pute ou une sainte
Promettent la damnation de l’âme
À qui ne vit pas dans la crainte

Trouverai-je jamais les mots
Pour dire mon mépris profond
De tous les dieux, tous leurs dévots
Et de toutes les religions

La mienne se résume en fait
À l’amour et à l’amitié
À l’amour de cette planète
Où vit l’homme et sa fiancée

J’ai retrouvé mon flingue
Il était dans mes rimes
Attention je déglingue
Je dégomme, j’élimine

Chaque jour ils sont des milliers
Les enfants qui meurent sans bruit
Quand des milliards sont dépensés
Pour sur-armer tous les pays

On mise sur le nucléaire
On surconsomme, on surproduit
Lorsque la moitié de la terre
Crève de faim, de maladies

La charité a remplacé
La justice, et c’est l’Abbé Pierre
Qui doit chaque jour s’y coller
Pour que nos consciences soient claires

Pour faire du spectacle avec ça
Il y’a toujours un projecteur
Et toujours une caméra
Comme un vautour sur le malheur

Avec l’horreur ils font du fric
Et avec la mort de l’audience
Notre époque est télé-merdique
L’info remplace la connaissance

J’ai retrouvé mon flingue
Il était dans mes rimes
Attention je déglingue
Je dégomme, j’assassine

S’attaquer aux moulins à vent
De l’injustice, de la misère
Comme je le fais de temps en temps
Dans mes petites chansons colère

Ça relève de l’utopie
Mais y’a-t-il autre chose à faire
Poser des bombes, prendre un fusil
Ou suivre le troupeau pépère

Qui imagine changer l’histoire
En votant pour quelques gangsters
En déléguant tous les pouvoirs
À des politiciens pervers

Vienne un jour ce monde impossible
Où les enfants seront bénis
Où nulle femme ne s’ra la cible
De la violence ou du mépris

Où les hommes vivront d’amour
Comme l’ont dit d’autres que moi
Où plus personne ne sera sourd
Aux cris de détresse ou d’effroi

J’ai retrouvé mon flingue
Il était dans mes rimes
Attention je déglingue
Je dégomme, je décime

Je dégomme, j’extermine
Je dégomme, j’élimine
Je dégomme, j’assassine

Doctorix 08/01/2015 12:21

J'ajoute qu'il est quand même surprenant que les auteurs de l'attentat soient déjà identifiés, par le biais d'une pièce d'identité trouvée dans la voiture, un peu comme le passeport trouvé providentiellement dans les ruines des twin-towers.
Je crois qu'on n'a pas fini de nous prendre pour des cons.
Je peux me tromper, mais je pense que comme Lee Harvey Oswald, comme Mohamed Merah, comme Khadafi, les assassins présumés ne seront pas pris vivants, ils auraient trop de choses à raconter.

hadrien 08/01/2015 09:26

Oui il a vécu en France ou sa femme est francaise...un truc comme ca
En parlant Français il augmente la charge émotionnelle ....le jour du 11/09 aucun politique francais n a fait de discours en anglais
Ca sent le rat dans le placard
Il y a une charge émotionnelle énorme ......tout ca à cause de la liberté ...que vont ils nous pondre au nom de leur vision de la liberté...une puce RFID pour tout le monde...tiens ca c est une bonne idée
Poutine ne parle pas de liberté ....dans son dernier discours Amour de la patrie et des peuples ....pour les vœux
Ces politiciens me donnent la nausée ....

ummite 08/01/2015 09:47

ils vont pondres la loi martiale pour museler la population française , l'air devient irrespirable en france l'atmosphère envers ces politicards mafieux est délétère , alors faut mettre de suite la chape de plomb avant que la pression populaire fasse sauter le couvercle .

hadrien 08/01/2015 09:15

Oui ce monsieur a vécu ou sa femme est française un truc comme ca
Le rat est dans le placard....suffit de ressentir ma charge émotionnelle de l'évènement comme le 11/09
Au nom de la liberté les gens vont sortir dans la rue ,au nom de la liberté on vous mettra une RFID
Bizarre poutine ne parle jamais de la liberté....et je suis sur que chez lui, les gens sont plus libre que chez nous
Que vont il pondre pour cette liberté a eux ,notre prison à nous

ummite 08/01/2015 08:52

en plus kerry parle en bon francais ?? il ne parle pas francais !

hummm il y a de l'intox dans l'air , un rat dans le placard .

ummite 08/01/2015 08:32

à lire le résumé de cet édito , tout peut-être possible ils se peut que meyssant soit dans le vrai .
que ce soit les sionistes les commanditaires de cet horrible assassinat .
et voir les vidéos ( enfin je pense ) que si c'était des vengeurs d'allah ils se seraient sacrifier sur place afin d'aller dans leur speudo paradis de vierge .

ummite 08/01/2015 08:18

je ne comprend qu'ils soient cagouler puisqu'ils veulent se faire connaitre par leurs ennemis mais aussi pour montrer leur bravoure à leur allah .
ils veulent se faire passer pour des héros , un héros cagouler est rien du tout , il est anonyme par ce fait

enfin si je voulais me faire connaitre pour passer à la télé , je laisserais voir ma fiole aux vus de tous .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<