Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai effectivement été contacté par un journaliste de L'EXPRESS :

 

 

Le site L'Express, dont le directeur de la rédaction Christophe Barbier voudrait que la France régule Internet...comme le font les chinois et pour qui la liberté d'expression est un concept à géométrie variable (y compris sur son site) a cru bon de rappeler aux français qu'il ne faut pas trop s'éloigner des médias de masse. 

Pour se faire, le site n'a pas lésiné sur les moyens. Après avoir mandaté un journaliste spécialement pour tenter de trouver la faille des médias alternatifs, le site inaugure aujourd'hui ni plus ni moins qu'une base de donnée afin de signaler au public les "sites d'infaux" ou sont référencés pèle-mêle blogs et médias alternatifs et site parodiques. 

Eh oui, pour l'Express tout ce qui ne sort pas d'un média de masse et qui dénonce des complots est forcément un site de fausses informations. Cette base de donnée évolutive est censée "référencer au mieux les sites qui ont le plus de portée en France" et l'Express va jusqu'à inviter les internautes à la délation pour la bonne cause. Ce média qui aura délesté les contribuables de plus de 6 millions d'euros de leurs impôts uniquement en 2013 n'a rien trouvé de mieux que d'utiliser ces subventions d'Etat pour ce genre d'article diffamatoire mettant au même rang un site parodique comme Le Gorafi et celui de Michel Colon (Investig'action). 

Ce média devrait s'intéresser davantage au vrai journalisme et non à recopier des dépêches AFP, à l'investigation et non à la propagande en tout genre, à réellement informer les gens et non à chercher à les détourner des avis divergents, ce serait infiniment plus constructif. Au contraire, l'Express se comporte comme un média aux abois dont la crédibilité déjà mise à mal et la fréquentation en baisse en ait rendu à des procédés de délation avilissants.


Publié par Fawkes News

Tag(s) : #MEDIAS

Partager cet article