Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regardez votre écran, défilez si cela vous chante, pendant ce temps, la situation est incommensurablement explosive au niveau de la finance! Trois infos tombent aujourd’hui, deux au niveau de la France, la troisième est explosive et concerne l’ensemble de la zone euro !

Déjà,vous avez la France qui durant ces dernières années a multiplié les taxes, déjà, rien que là, c’est du lourd: Plus de 50 taxes depuis 2008:

L’imagination du fisc est sans limite. La France a ainsi créé 44 taxes nouvelles entre 2010 et 2014, soit près de 9 par an en moyenne, selon l’Observatoire des politiques budgétaires et fiscales 2015 du cabinet EY. La palme revient à l’année 2012, avec 15 taxes créées, mais le rythme est resté très élevé en 2013 (12), avant de connaître une accalmie en 2014 (3). Dans ce domaine, la France est championne: aucun de ses voisins européens n’a lancé plus de 3 taxes sur la période.

Et ce n’est pas fini, puisque 7 taxes vont voir le jour cette année, comme la taxe annuelle sur les parkings en Ile-de-France. Soit un total de 51 nouveaux prélèvements en six ans! L’article en intégralité sur Le Figaro

France en faillite

Une partie de cet argent a sûrement été utilisé pour sauver les banques, dont la Dexia très impliquée dans les emprunts toxiques qui sont en train de ruiner le pays, mais pas que, il a également dû être utilisé sans nul doute pour payer les rançons des otages d’Al Qaïda, et le compte est assez important: 58 millions de dollars depuis 2008!

Selon une enquête du New York Times du 29 juillet 2014, Al Quaïda a reçu depuis 2008, plus de 125 millions de dollars !!! Quoi ? Comment ? Et oui, 125 millions de dollars récoltés uniquement grâce aux rançons payés par les occidentaux pour obtenir la libération de leurs otages. (1)
Toujours selon cette enquête, la France est le principal pourvoyeur de fonds de l’organisation terroriste. Elle aurait versé à elle seule 58 millions de dollars. Ces sommes, toujours selon le New York Times seraient versées directement par l’état ou alors par des intermédiaires comme Areva ou les pays amis du golf, au premier rang desquels le Qatar.
Dans cet article, Vicki Huddleston, ancienne ambassadrice des Etats-Unis au Mali dénonce : « Les Européens ont beaucoup de comptes à rendre. Ils mènent une politique hypocrite. Ils paient des rançons et ensuite nient les avoir payées. Le danger n’est pas seulement que ça fait grandir le mouvement terroriste, c’est aussi que ça rend tous nos citoyens vulnérables ». » Déclaration effroyablement prémonitoire.
Le 13 septembre 2014, très énervé par l’exécution de 3 otages anglo-saxons, Barack Obama lui-même confirme: « Le président français, François Hollande, dit que son pays ne paie pas de rançons aux terroristes, alors qu’en réalité, il le fait »  (2)Article complet trouvé sur Fawkes-News

Mais cela n’est rien en fait à côté de ce qui se prépare, la BCE « envisagerait » de racheter pour 500 milliards de dettes publiques, 500 milliards!!!

La Banque centrale européenne (BCE) étudie plusieurs options pour son programme de rachat de dettes publiques, qui devrait être annoncé lors de la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs, le 22 janvier prochain. Cette annonce est très attendue par les marchés. Elle vise à relancer l’inflation et la croissance en zone euro.

D’après l’agence Bloomberg, qui cite deux personnes ayant participé à une réunion de banquiers centraux mercredi à Francfort, la BCE envisage d’acheter sur son propre bilan pour 500 milliards d’euros de dettes d’État, avec une notation solide allant de AAA à BBB-. Ces notes incluent la majorité des pays de la zone euro, y compris l’Italie et l’Espagne, mais excluent la Grèce et Chypre, deux pays aux notes dégradées et toujours sous assistance financière de l’UE et du FMI. Article complet sur Le Figaro

via les M.E.

 

 

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article