Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu’en penser au delà du blablatage officiel de circonstance ?
1- Frères africains, méfiance, la déstabilisation et le colonialisme direct revient… US AFRICOM mène la charge !
2- Citoyens français, une intervention américaine sur le sol français en renfort n’est plus une vue de l’esprit. La connexion est faite…
3- Le système coercitif du Nouvel Ordre Mondial et sa grille de contrôle se mettent en place toujours plus avant… L’équipe ultra-mobile de l’AFRICOM basée
en Espagne ?
– Résistance 71 –

Les fusiliers marins américains (US Marines) et la gendarmerie française s’entraînent ensemble pour les actions anti-émeutes et le contrôle des foules

Lieutenant Gerard Farao

article original: http://www.dvidshub.net/news/149904/us-marines-french-gendarmes-conduct-crowd-and-riot-control-training#.VIos5ChZFS--

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~


MORÓN AIR BASE, Espagne – Des cocktails Molotov explosent et du gaz lacrymogène remplit les rues alors que les US Marines du SPMAGTF Crisis Response – Afrique et les gendarmes mobiles français d’un groupe blindé essaient de contrôler une foule d’émeutiers dans une rue de centre urbain.

C’était en tout cas le scenario joué alors que les Marines et les gendarmes français s’entraînaient ensemble aux techniques anti-émeutes et de contrôle de la foule au Centre National d’Entraînement de la Gendarmerie à St Astier, France su 1er au 5 décembre 2014.

La gendarmerie, comme les fusiliers marins du SPMAGTF-CR-AF américain, sont appelés dans des endroits d’instabilité pour restaurer la paix et protéger les intérêts nationaux à l’étranger. L’idée de voir les US Marines et les gendarmes français s’entraîner ensemble a germé il y a environ 10 ou 12 ans. Ces deux unités sont appelés par leur nation au renforcement des ambassades face à une menace ou une crise grave.

Pendant les multiples évènements, les Marines et les gendarmes ont partagé des leçons pratiques apprises, se sont entraînés aux escortes et aux procédures anti-émeutes et ont participé à un entrainement à munition réelle, puis on bâti un esprit de corps au travers du parcours du combattant. L’entraînement a culminé avec la réalisation d’un scénario qui simulait Marines et gendarmes dans une action conjointe de réponse à une crise dans un pays étranger, protégeant les ambassades française et américaine et effectuant un contrôle d’émeute et de foule.

“Les capacités logistiques d’entrainement de St Astier offrent une expérience unique que nous ne sommes pas capables de reproduire sur notre base aérienne de Moron”, a dit le capitaine Brian Green, l’officier en charge de la SPMAGTF Crisis Response – Africa. “La capacité d’utiliser des munitions caoutchouc, des cocktails molotov et du gaz CS pendant une simulation d’émeute a amené un sens de réalisme à l’entrainement. Les gendarmes français et les Marines ont définitivement construit une relation durable qui continuera de croître dans le futur au travers de toujours plus d’entrainement et cette alliance prouvera sa force si elle est appelée à agir en Afrique.”

L’expérience d’inter-opération gagnée par l’évolution de l’entrainement n’a pas de prix alors que les deux unités pourraient travailler ensemble dans le futur. L’exercice a permis aux gendarmes de gagner plus de connaissance sur les tactiques non-létales, les techniques et les procédures, tandis que le partenariat avec les gendarmes a permis un renforcement des relations américaines avec la France.

“Nos deux nations sont alliées depuis bien longtemps, nous nous considérons même comme étant les plus vieux alliés”, a dit le commandant de gendarmerie André Rakoto, un officier du commandement de la gendarmerie à Paris. “Il est logique que nous désirions éventuellement combiner nos forces pour opérer des opérations conjointes en Afrique. En temps de crise, les Français devront y aider des citoyens américains et les Marines aideront des citoyens français, ce qui rend cet exercice excellent pour le futur.”

Le SPMAGTF-CR-AF est équipé pour répondre à une grande variété d’opérations militaires au sein de la zone d’influence d’AFRICOM incluant: renforcement des ambassades, assistance humanitaire et opérations d’aide après désastre naturel, récupération tactique d’appareils volants et de leur personnel navigant, entraînement avec d’autres nations et autres missions selon les besoins.

source

Les fusiliers marins américains (US Marines) et la gendarmerie française s’entraînent ensemble pour les actions anti-émeutes et le contrôle des foules

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article