Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un rapport inquiétant, préparé par la Direction générale de l’état-major général des Forces armées (GRU) circulant dans le Kremlin d’aujourd’hui, indique que la réunion d’urgence tenue samedi matin à Moscou entre le président Poutine et le président français François Hollande était en raison de la découverte de la Direction générale de la sécurité extérieure de France (DGSE) d’une “terreur spectaculaire” ” [English: terror spectacular] étant planifiée par le régime Obama.

Selon ce rapport, tôt samedi matin (6 Décembre), le président Hollande était en route vers Paris revenant de sa visite d’État au Kazakhstan lorsque son avion a demandé en urgence une déviation immédiate de trajectoire de vol vers l’Aéroport International de Vnukovo (VIA) de Moscou où le leader français a «demandé / exigé» à rencontrer Poutine au moment de son atterrissage.

À l’arrivée du président Hollande à VIA, de continuer ce rapport, il a été escorté, avec son entourage de sécurité / renseignement, aux installations “salle de sécurité” du Terminal 2 du gouvernement où ses occupants sont isolés de toute surveillance électronique.

À “l’arrivée précipitée ” de Poutine et pour sa rencontre avec son homologue français à la VIA, les analystes GRU dans ce rapport disent, un président Hollande «visiblement désemparé” a commencé à détailler comment la DGSE (services secrets français) l’avait informé de leur découverte d’un complot que le régime Obama serait en train d’organiser un attentat massif sous fausse bannière dont le blâme serait donné sur la Russie.

Ce rapport dit que, en outre que le Président Hollande a fait part à Poutine de ses craintes que la Russie soit obligée d’user de représailles contre les États-Unis, mais a exprimé son alarme que la France pourrait subir un impact catastrophique d’un tel conflit, et que avec cette réunion il tentait de s’assurer que cela ne va pas arriver.

Bien que ce rapport ne donne aucun détail sur la réponse de Poutine au président Hollande, cela dit cependant que ce matin, il a donné l’ordre pour le déploiement soudain des S-400 “Triumph” et des systèmes Pantsir-S1 Missile surface-air, ainsi que de la station radar Kasta, au centre de Moscou.

Tout aussi inquiétant, ce rapport met en garde, c’est que l’avertissement du président Hollande à Poutine est arrivé un jour après que le Congrès américain ait adopté ce qui est essentiellement une déclaration de guerre contre la Fédération de Russie.

Cette déclaration de guerre du régime Obame contre la Fédération de Russie, connue sous le nom Résolution de la Chambre 758, les confirme GRU, a été adoptée massivement par le Congrès Américain le 5 Décembre à l’insu et sans le consentement du peuple américain, un fait choquant décrit par Michel Chossudovsky, l’auteur primé et professeur d’économie (émérite) à l’Université d’Ottawa, et qui a déclaré: “Ce vote historique – ce qui pourrait potentiellement affecter la vie de centaines de millions de personnes à travers le monde, n’a reçu pratiquement aucune couverture médiatique. Un black-out médiatique totale prévaut. “

Ainsi que le dit aussi ce rapport, l’ancien membre du Congrès Américain Ron Paul, a de même, fustigé cette déclaration de guerre en déclarant:

“Hier, la Chambre américain a adopté ce que je considère comme l’un des pires projets de loi que jamais.

H. Res. 758 a été présenté comme une résolution «condamnant fermement les actions de la Fédération de Russie, sous la présidence de Vladimir Poutine, qui a mené une politique d’agression contre les pays voisins visant à la domination politique et économique.”

En fait, le projet de loi était 16 pages de propagande de guerre qui auraient dû faire rougir même les néocons , s’ils en étaient capables. C’est pourquoi je peux à peine croire qu’ils s’en sortent avec ça, à nouveau, et cette fois avec des enjeux encore plus élevés: provoquer une guerre avec la Russie ce qui pourrait entraîner la destruction totale “

Et ce rapport de poursuivre, quant à la raison pour laquelle des régimes Obama planifie d’attaquer la Fédération, a été formulée plus tôt aujourd’hui par le ministre adjoint des Affaires étrangères Sergei Ryabkov qui a dit:

«Ce n’est pas un secret que l’objectif des sanctions est de créer des conditions sociales et économiques pour effectuer un changement de pouvoir en Russie”. et il a en outre averti, “Il n’y aura pas de solution facile ou rapide à ce sujet.”

Et à savoir comment le régime Obama se prépare à cette guerre, le GRU avertit, cela peut être vu dans leur déploiement massif d’armes et de troupes en Union Européenne et que, même leurs propres experts de l’OTAN, ont intensifié leur mise en garde: «Nous avons déjà renforcé notre présence dans la partie orientale de notre alliance. Nous avons cinq fois plus d’avions dans les airs. Nos forces commencent un exercice tous les deux jours. Et nous avons également augmenté le nombre de navires dans la mer Baltique et la mer Noire “.

Bien que la grande majorité des Américains n’ont aucune idée de la catastrophe à venir en raison de la déclaration de guerre du régime Obama contre la Russie, on ne peut pas en dire autant des plus des 120 militaires supérieurs, des personnalités politiques et diplomatiques à travers le monde qui ont averti la semaine dernière à la Conférence de Vienne du cauchemar sur le point de se produire et de l’impact humanitaire qu’auraient l’utilisation des armes nucléaires.

Le triste sort d’une guerre nucléaire frappant la personne moyenne américaine, cependant, ne peut pas concerner leurs élites, qui, dans un rapport détaillé publié cette semaine passée, ont été découverts à construire des forteresses souterraines massives pour se protéger.

8 décembre 2014 © Tous droits européens et américains réservés. L’autorisation d’utiliser ce rapport dans son intégralité est accordée à la condition qu’elle est liée à sa source d’origine à WhatDoesItMean.Com. Freebase contenu sous la licence CC-BY et GFDL.

Traduction Estelle pour Stopmensonges.com

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article