Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

hollande2

Ma prédiction du 31.12:

Valls torpille de plus en plus Hollande. Valls prédit des années de sacrifice alors qu'Hollande va parler de sa fameuse reprise 2015. Valls veut se positionner ainsi pour un renouveau du PS et comme son futur leader pour 2017 ou au pire 2022. 

 

Valls veut éclipser Hollande qui va en prendre ombrage dans les perspectives de 2017. Hollande va donc forcer Valls à démissionner ou Valls va démissionner de sa propre initiative par une sortie théatrale à la Montebourg pour démontrer qu'il ne peut faire les réformes nécessaires dont la France a besoin à cause d'un manque de majorité et d'un président qui refuse de trancher. Il essaiera ainsi de se forger une image de réformateur pour le PS et pour le pays. 

 

Vu la disparition actuelle de l'électorat du PS, Hollande va donc être tenter soit par une dissolution voulue de sa propre initiative comme coup de poker politique soit par une dissolution imposée par la force des événements résultant du changement de contexte économique. Dans le premier cas, la dissolution ratée de Chirac en 1997 avait eu l'avantage de le faire réélire en 2012. Donc pourquoi ne pas tenter le coup? Hollande pourrait donc instituer une proportionnelle pour limiter la déroute législative du PS, amener un Sarkozy ou une autre personnalité de droite comme premier ministre, attendre leur échec pendant deux ans et espérer être réélu triomphalement sur le mécontentement. Dans le deuxième cas, une dégradation financière de la France et une remontée brutale des taux – sans parler d'une faillite bancaire – imposerait un plan d'austérité drastique immédiat sans majorité pour le réaliser.

 

Au final, peu importe la mise en place ou non d'une proportionnelle, le compte à rebours a d'une France en faillite commencé où il faudra annoncer aux Français qu'ils vont payer la facture.

 

Or le premier parti de France est l'abstention, or le deuxième parti de France est le FN - plus par dépit et par vote sanction que par vote adhésion à mon sens -. Par conséquent, soit le FN aura la majorité absolue et les manifestations des opposants, émeutes des banlieues éclateront soudainement dans toute la France soit le FN n'aura pas la majorité absolue et il devra trouver des alliances mais aucun parti ne voudra s'allier. Dans les deux cas, la France est promise à l'instabilité et l'impasse politique. Mais le plus grave sera entre temps la dégradation financière par les marchés. La troika imposera des mesures d'austérité à la grecque dans une France en pleine déroute politique et économique.

 

NB : écoutez l'économiste de l'OCDE qui rappelle brièvement la brutalité des mesures d'austérité imposées par la troika à la Grèce. L'anticipation et la préparation vous aideront grandement.

Reçu par mail de Maître Confucius

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article