Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE : Ecroulement du BTP - 180 faillites par mois !

Publié par Brujitafr sur 10 Décembre 2014, 07:12am

Catégories : #ACTUALITES

La situation des entreprises de travaux publics est « catastrophique » juge leur fédération patronale (FNTP), redoutant une chute du chiffre d'affaires de 8% l'an prochain, la plus forte depuis 30 ans, et la perte de 16 000 emplois, dans le secteur. Le président de la FNTP tire la sonnette d'alarme et relance l'Etat sur des mesures d'urgence.

L'année 2014 « a été une année blanche en matière de politique d'infrastructures en France », résume jeudi Bruno Cavagné, président de la Fédération nationale des travaux publics, avant d'énumérer : « année blanche pour les contrats de plan Etat Régions, année blanche en matière de programmation et de financement pour l'AFITF, année blanche en ce qui concerne le plan de relance autoroutier ».

« Au total, nous anticipons une baisse de l'activité de 8 % en 2015, ce qui représentera la baisse la plus forte depuis 1984 », affirme-t-il. « Cette situation ne peut plus durer, c'est l'avenir du pays que l'on hypothèque », s'alarme le président de la FNTP, rappelant que le secteur dépend à 70 % de la commande publique.

Plus de visibilité pour les entreprises

L'Etat doit désormais prendre des décisions « qui apporteront de la visibilité (aux) entreprises » du secteur, dit-il, en pérennisant les ressources de l'AFITF, en signant les contrats de plan Etat-régions et en donnant son feu vert au plan de relance autoroutier.

La FNTP attend aussi la validation du 3e appel à projet de transports en commun en sites propres, et veut des éclaircissements sur le financement du Grand Paris, ainsi que sur les transferts financiers et de compétences, liés à la réforme territoriale.

Car à l'heure actuelle, tous les signaux sont au rouge, « l'interim est descendu à un niveau plancher, aux environs de 10 % des effectifs », alors que la décélération des grands chantiers LGV va conduire à la fin de nombreux contrats de chantiers.

180 défaillances par mois

Ainsi, la crise va « entraîner une augmentation des défaillances d'entreprise », estime M. Cavagné, tablant « au minimum » sur une baisse de 16 000 emplois permanents l'an prochain, et autant en 2016.

« Les enquêtes d'opinion n'ont jamais été aussi terribles, il y a 180 défaillances d'entreprises par mois à l'heure actuelle, les PME ont des problèmes de trésorerie énormes. Certains sont dans une situation désespérée », dit M. Cavagné à l'AFP.

« La construction (au sens large, y compris de logements, ndlr.) est un secteur-clé dans notre économie, pesant pour 5 % du PIB, 25 % de l'investissement et plus de 5 % de la population active en France », notait l'assureur Euler Hermes dans sa dernière enquête sur les défaillances d'entreprises en France.

« Or, elle représente également près d'un quart des faillites et sa situation semble se dégrader fortement depuis quelques mois. Sa sortie de crise est essentielle et requiert des mesures de soutien adaptées », disait-il.

C.T avec AFP
Source

Commenter cet article

abeilles 10/12/2014 13:23

La raison que cet escroc ,vandale ,a laissé la place à ce nigaud d'Hollande ,une très jolie paire de sangsues Mais les français ne sont plus apte à penser protéger l'Avenir de leurs enfants ,Bouygues Bolloré sont en Côte d'Ivoire ,où ce guignole d'Hollande offre 1 milliard ,on rêve car ce devraient être payé par ces rapaces qui saignent ces Pays ,car l'Afrique a des richesses ,Quand a BTP ils ont que des ouvriers étrangers ,très peu parlent français ,payés avec les Aides et les allocations familiales ,ces ouvriers gagnent plus car tout est gratuit pour eux ,l'argent par à l'étranger nous nous sommes spoliés par la Tête les élites ,élus ,et les pieds ,les ateliers clandestins en pagaille ,des marchés où la police n'y va plus car plus un stand français ,facile d'écouler les marchandises volées ,les produits des ateliers ,vous demandez 1 mètre de tissus aux pakistanais il va vous en offrir 3 car aucune taxe ,aucune charge Attention français si vous faites une erreur de 10 euro le Fisc Français vous tombera dessus ,la réalité de mon PAYS depuis 1968 ces Veaux ne voient pas accepteront Sarkozy peut-être avant 2017?????????

zelectron 10/12/2014 10:47

En amont les entreprises manufacturières et agri-agroalimentaires ne sont pas mieux loties, ce sont pourtant elles qui représentent l'espoir d'exportation que le BTP ne peut prétendre à rivaliser.

ummite 10/12/2014 09:29

ces responsables de BTP n'avaient donc pas vus le piège de leur amis sarkozy et son pote bouygh , et encore moins vus venir les qatars amis de sarkozy sans parler des contrats passés en entreprise roumaines et devinez par qui !!
alors ces gens du BTP croyaient sans aucun doute baisser les salaires de la main-d'oeuvre française et s'enrichir à bon compte :
manque de bol il y avaient d'autres prétendants étrangers en lice et cela grâce au traité de lisbonne que " toujours ce sarkozy " à violé le non majoritaire du référendum de 2005 en imposant son dictat de ce traité aussi félon lui , et aucun des ministres " " se disant gaulliste " " de circonstance bien entendu , se sont opposés ! aucun pas même ce fillon , les wauquiers guaino etc..etc... .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<