Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après la Corem qui a décidé d'abaisser ses mensualités, le Courrier Picard nous apprend que "la situation des retraités s’aggrave de jour en jour car la Carsat Nord-Picardie n’a toujours pas traité les milliers de dossiers de retraite en retard" alors qu'elle avait promis de tout finir pour le 9 décembre, raison (???) pour laquelle elle avait fermé ses agences. Je vous avais déjà parlé du Carsat voici 2 ou 3 mois, alerté par les lecteurs. Et à mon humble avis, c'est plus d'un souci financier qu'il s'agit chez eux... J'en suis déjà à 2 ou 3 organismes de retraite qui n'arrivent plus à suivre ou qui ont baissé leur remboursement.

Le Courrier Picard constate que cela "évidemment pas l’affaire de centaines (de milliers ?) de retraités qui attendent toujours le versement de leurs pensions. Patricia Duvieubourg, militante caritative du Calaisis qui s’est emparée de la question, enrage : « On nous dit qu’il y a encore 1000 dossiers en retard, d’après mes informations, il y en a 3000. Ce problème devient national. Toutes les Carsat sont en difficulté".

Sans vouloir être rabat-joie, j'avais prévenu ici dès le 29 septembre 2008 que vu l'étendue de l'explosion de Wall Street, on ne verrait pas nos retraites, ou alors des pécadilles. Eh bien voici les premiers signes. Je vous ai par exemple toujours dit que repousser l'âge de la retraite a juste été un artifice de la part de Nicolas Sarkozy pour masquer la ruine de ces établissements financiers qui avaient parqué nos cotisations à Wall Street (voir aussi Blythe Masters) et qu'ils se sont retrouvés en slip. Et vous (et moi) avec... sauf que nous, on n'y est pour rien.

En tout état de cause, quand même les assureurs de santé complémentaire de la Police Nationale n'arrivent plus à rembourser en temps et en heure, c'est qu'il y a le feu dans les comptes... où que l'on regarde... Lire ici le grand papier du Courrier Picard qui, comme moi, défend ses lecteurs face à ses rapaces, et soulignons en revanche que BFM-WC, prompt à vous faire 3 jours de direct sur un tigre en cavale, n'a pas daigné rapporter le désarroi de milliers de retraités qui sont en train de couler, et qui vont être saisis par les huissiers car leur retraite n'a pas été payée, et aussi être interdits en Banque de France. A part ça tout va bien, fort heureusement il y a une prise d'otages chez les Kangourous. Dieu merci, les Islamistes sont là pour servir de grenades "média" aveuglantes. Merci à Mr Dufrenoy.

De son côté, Mr Arfeuille a aussi vu que la Cour des Comptes commence à "flipper".... "Selon la Cour, le régime de retraite complémentaire des cadres, l'Agirc, sera en faillite en 2017. Et le régime de retraite complémentaire des non-cadres, l'Arcco, sera en faillite lui-aussi. Un rapport de la Cour des comptes, qui sera publié jeudi, sonne l'alarme concernant les retraites complémentaires du privé et préconise un allongement de deux ans de la durée du travail. Le régime de retraite complémentaire des cadres, l'Agirc, en possible cessation de paiement d'ici fin 2017, c'est-à-dire demain. Celui des non-cadres, l'Arcco, lui aussi menacé à brève échéance"... Voilà deux des constats chocs que la Cour des comptes s'apprête à dresser dans un rapport public thématique, qu'elle a pour la première fois décidé de consacrer à l'avenir des retraites complémentaires des salariés du privé". Lire ici Le Parisien, au cas où vous pensez que je noircis tout... : - )

Et pour le rappel, au CREF, la retraite complémentaire de 110.000 fonctionnaires baissera bien de 30% comme je vous l'ai annoncé voici deux semaines, hélas.

Source

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article