Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les autorités néerlandaises ont annoncé dimanche que le cas de grippe aviaire découvert dans un élevage du centre des Pays-Bas était le fait de la souche hautement pathogène H5N8 du virus, mortelle pour la volaille et capable de franchir la barrière des espèces.

Les transports de volaille ont été provisoirement interdits à l'échelle du pays tout entier.

L'élevage où le cas est apparu se trouve dans le centre du pays, à Hekendorp.

Dans un communiqué diffusé tard samedi soir, les autorités avaient indiqué que 150 000 poulets allaient être abattus conformément aux règles européennes en matière de grippe aviaire. Des inspections sanitaires sont en cours dans d'autres élevages de la région.

Mesures d'urgence

La Commission européenne a déclaré dimanche qu'elle prendrait des mesures d'urgence temporaires pour éviter toute propagation du cas néerlandais, dont une interdiction de vendre tout produit de volaille de la zone affectée.

Les élevages de volaille néerlandais exportent chaque année un total de plus de six milliards d'oeufs, l'Allemagne en étant le principal destinataire, selon des chiffres de Rabobank.

La ferme à Hekendorp vendait des oeufs plutôt que des poulets, a précisé un porte-parole du ministère de l'Économie néerlandais.

La souche H5N8, signalée pour la première fois en Europe le 4 novembre dernier dans une ferme du nord-est de l'Allemagne, a déjà durement frappé les pays asiatiques. Elle a été identifiée pour la première fois en Chine en 2010.

« C'est une souche hautement pathogène pour les oiseaux. Pour les humains, ce n'est pas si dangereux que cela, on peut que l'attraper quand on est en contact très étroit avec les animaux », a dit un autre porte-parole du ministère.

source

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article