Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’US Navy est dans les temps. En avril 2013, elle avait annoncé son intention de déployer une arme laser – Laser Weapon System (LaWS) – dans le golfe arabo-persique, à bord de l’USS Ponce, un ancien bâtiment amphibie de la classe Austin transformé en base flottante. Et c’est le cas depuis le mois d’août, d’après les informations de l’agence Bloomberg.

D’une puissance comprise entre 30 et 50 kw, ce système consiste ainsi à diriger le faisceau lumineux (donc des photons) de 6 lasers en fibre optique afin de détruire, sous l’effet de la chaleur, une cible, quelle soit terrestre, aérienne ou navale. La portée d’une telle arme serait de 2 km.

Le LaWS est en cours de développement depuis 7 ans sous l’égide du Techniciens Naval Sea Systems, pour un coût d’environ 40 millions de dollars. Ses premiers essais ont été concluants : il a en effet détruit un drone au cours d’une campagne de tests réalisés au cours de l’été 2012.

L’arme embarquée à bord de l’USS Ponce n’est encore qu’un prototype. Son déploiement vise à la tester dans des conditions difficiles et surtout dans des régions où l’US Navy pourrait être amenée à l’utiliser un jour. Les résultats serviront au développement d’un système encore plus puissant par Northrop Grumann, BAE Systems et Raytheon.

Il s’agit également de préciser les modes d’emploi de ce type d’arme, sachant que, par exemple, le protocole IV de la Conventions sur certaines armes classiques interdit « d’employer des armes à laser spécifiquement conçues de telle façon que leur seule fonction de combat ou une de leurs fonctions soit de provoquer la cécité permanente chez des personnes dont la vision est non améliorée, c’est-à-dire qui regardent à l’œil ou qui portent des verres correcteurs ».

Les armes laser ont plusieurs avantages – et certains pensent qu’elles constitueront une rupture technologique -, dont leur extrême précision et surtout leur faible coût de mise en oeuvre (un tir coûte 1 dollar). Qui plus est, leur généralisation permettra de se passer d’explosifs, ce qui améliorera la sécurité à bord des navires de guerre.

Toutefois, comme chaque avantage a son inconvénient, le bon fonctionnement des armes laser dépend des conditions métérologiques. Il suffit par exemple qu’il y ait du brouillard pour les rendre nettement moins efficaces.

Source: Opex360

Via les M.E.

La marine US a déployé sa première arme laser dans le golfe arabo-persique
Tag(s) : #USA

Partager cet article